1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Covid-19 : une Américaine de 102 ans enfile une combinaison pour aller voter
2 min de lecture

Covid-19 : une Américaine de 102 ans enfile une combinaison pour aller voter

VU DANS LA PRESSE - Beatrice Lumpkin ne voulait louper l'élection présidentielle américaine sous aucun prétexte. Son petit-fils lui a façonné une combinaison pour que cette centenaire puisse voter en toute sécurité.

Plus d'un millions d'Américains ont déjà voté, à un mois de l'élection présidentielle.
Plus d'un millions d'Américains ont déjà voté, à un mois de l'élection présidentielle.
Crédit : KAMIL KRZACZYNSKI / AFP
Florine Boukhelifa

Il n'y a pas d'âge pour remplir son devoir de citoyen, et ce n'est pas l'épidémie de coronavirus qui aura raison de certains votes. Beatrice Lumpkin, une Américaine de 102 ans, a sorti l'artillerie lourde pour ne pas louper l'élection "la plus importante de sa vie", rapporte Ouest-France.

À quelques semaines seulement de la présidentielle américaine, qui aura lieu le 3 novembre 2020, cette habitante de Chicago a revêtu une combinaison de laboratoire très sophistiquée conçue par son petit-fils. Protégée au maximum de la Covid-19 dans cet équipement entièrement rose, elle a pu sortir de chez elle et sereinement déposer son bulletin de vote. 

Elle sollicite ainsi les autres personnes âgées américaines, invitées comme dans le reste du monde à rester chez elles, à trouver un moyen de participer, elles aussi, à ce grand rendez-vous. Les photos de sa tenue de vote ont fait le tour de la toile, comme sur le compte Instagram de l'Union des professeurs de Chicago.

Aucune élection ratée depuis 80 ans

La première fois que Beatrice Lumpkin a voté, c'était en 1940. À l'époque, cette ancienne enseignante en mathématiques avait glissé dans l'urne un bulletin en faveur de Franklin Roosevelt. Depuis, elle a toujours tenu son engagement : ne louper aucune élection… depuis maintenant quatre-vingts ans ! Interrogée par la chaîne CBS News, la désormais centenaire a rappelé que lors de sa naissance, "les femmes ne pouvaient pas voter". Cet acte citoyen a donc une importance particulière pour elle.

À écouter aussi

La désormais centenaire l'assure : "l'avenir même de la démocratie est en jeu" avec cette élection. Une raison supplémentaire pour ne pas oublier d'aller voter selon elle. Beatrice Lumpkin n'a pas précisé quel candidat, Donald Trump ou Joe Biden, elle souhaitait voir à la Maison Blanche pour les quatre prochaines années. Mais elle l'assure, "si j'en avais l'occasion, j'aurais beaucoup de choses à dire au Président Trump".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/