1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : Trump veut "prioriser" la livraison de vaccins aux Américains
1 min de lecture

Coronavirus : Trump veut "prioriser" la livraison de vaccins aux Américains

Pour éviter un manque de doses, le président Trump est allé jusqu'à évoquer une préemption de vaccins produits aux États-Unis.

Donald Trump, le 8 décembre 2020
Donald Trump, le 8 décembre 2020
Crédit : TASOS KATOPODIS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Victor Goury-Laffont

Ses chances de rester quatre ans supplémentaires à la Maison Blanche ont presque disparu, mais Donald Trump reste président des États-Unis jusqu'au 20 janvier 2021. À un peu plus d'un mois de la fin de son mandat, le dirigeant sortant a signé un décret qui, selon lui, donnera aux États-Unis la priorité dans la livraison de vaccins.

Le vaccin co-produit par Pfizer - un laboratoire américain - et BioNTech pourrait être autorisé avant la mi-décembre aux États-Unis. 100 millions de doses devraient être vendues directement à Washington, mais l'administration ambitionne de vacciner l'ensemble de sa population, 330 millions d'habitants, avant le mois d'avril.

Au terme de ce décret, "le gouvernement américain donne la priorité à la vaccination des citoyens américains, avant d'envoyer les vaccins à d'autres pays", a affirmé Donald Trump, qui a également évoqué la possibilité d'invoquer Defense Production Act, loi permettant de préempter des productions dès leur sortie d'usine.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/