3 min de lecture Voyage

Coronavirus : pour quels pays les Français doivent-ils faire un test ?

ÉCLAIRAGE - Vous pouvez voyager sans trop de problèmes en Europe, mais des tests peuvent être exigés au Portugal, en Belgique ou en Grèce. Ailleurs, c'est encore compliqué.

Un homme se fait tester pour le Covid-19 (illustration)
Un homme se fait tester pour le Covid-19 (illustration) Crédit : AHMAD AL-RUBAYE / AFP
Coline Daclin Journaliste

Vous souhaitez voyager hors de France cet été ? Préparez-vous à respecter des règles strictes, propres à la situation sanitaire.

Pour l'heure, le ministère des Affaires étrangères conseille de "différer jusqu’à nouvel ordre tout voyage ou déplacement hors de l’espace européen (soit hors États membres de l’Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Royaume-Uni, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse)". Mais même dans ces pays, vous pouvez être obligés de faire des tests de détection de la Covid-19. 

De manière générale, les restrictions aux voyageurs sont assez souples : elles peuvent varier en fonction de la situation sanitaire, et même à l'intérieur des pays en fonction des régions. Avant de voyager, on vous conseille donc de consulter le site diplomatie.gouv, qui vous apporte des informations pays par pays.

Portugal, Belgique et Grèce : attention aux tests

En Europe, seuls l'Allemagne, l'Autriche et la Suisse n'imposent aucune restriction particulière. Certains pays, comme l'Espagne ou les Pays-Bas imposent seulement de remplir un formulaire de santé. Dans ce formulaire, vous répondez à des questions sur la présence d'éventuels symptômes de la Covid-19.

À lire aussi
Julien Courbet Ça peut vous arriver
Vacances : la Covid-19 interrompt leur séjour, l'agence ne rembourse rien

En plus du formulaire, le Portugal impose un test de dépistage pour les îles de Madère et des Açores. Il doit s'agir d'un test RT-PCR, effectué dans les 72 heures précédant le départ. En Belgique, le test est obligatoire uniquement si vous venez de Mayenne, et vivement recommandé si vous venez de l’Île-de-France, des Pays de la Loire, du Haut-Rhin de la Meurthe-et-Moselle, de la Haute-Savoie ou du Nord.

Enfin en Grèce, le test n'est pas obligatoire pour tout le monde, mais il peut être imposé de manière aléatoire. Pour vous renseigner sur les restrictions en Europe, vous pouvez consulter le site Re-open EU.

En outre-mer, dépistage obligatoire

Si vous vous rendez dans un territoire français d'outre-mer, un test de dépistage de moins de 72 heures est aussi obligatoire pour les voyageurs de plus de 11 ans. Les autorités vous demanderont aussi une attestation sur l'honneur disant que vous n'avez pas de symptômes de la Covid-19 et que vous n'avez pas été en contact avec une personne malade.

Pour la Guyane, Mayotte, la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie et Wallis-et-Futuna, il faudra aussi fournir une attestation de déplacement dérogatoire pour motif impérieux familial, professionnel ou de santé. 

Dans tous les cas, en Europe et sur le territoire national en outre-mer, on peut vous imposer une quarantaine obligatoire si le résultat de votre test est positif.

Hors d'Europe, des voyages possibles sous conditions

Si vous voyagez en dehors de l'Europe, la Tunisie et la Turquie n'exigent pas de test obligatoire. Le test RT-PCR est seulement obligatoire en Turquie en cas de symptômes. En revanche, si vous vous rendez à Dubaï, le seul Émirat des Émirats Arabes Unis à avoir rouvert son territoire aux touristes, vous devrez réaliser un test RT-PCR moins de 96 heures avant votre départ, et à nouveau à votre arrivée à l'aéroport. Au Rwanda, le tourisme est de nouveau autorisé, mais il faut faire un test 72 heures avant, un deuxième test à l'arrivée et une quarantaine d'une journée dans un hôtel.

Ailleurs, les voyages pour des raisons touristiques ne sont pas conseillés, même s'ils sont parfois possibles en théorie, comme au Brésil. Seuls certains pays sont accessibles si vous y avez une résidence. Dans ce cas, la plupart des pays exigent en plus un test RT-PCR. Par ailleurs, si vous revenez de l'un des 16 pays classés "rouges" par la France, vous devrez aussi vous faire dépister.

Le 31 juillet, l'Union européenne a recommandé aux États membres de rouvrir certaines frontières, y compris pour les voyages considérés comme non essentiels. Il pourrait donc devenir possible dans les jours et semaines à venir de voyager dans les pays cités (Géorgie, Maroc, Chine, Corée du Sud, Japon, Thaïlande, Canada, Uruguay, Australie et Nouvelle-Zélande). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voyage Épidémie Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants