1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : la Corée du Nord touchée par une vague de contaminations ?
1 min de lecture

Coronavirus : la Corée du Nord touchée par une vague de contaminations ?

Après deux ans sans infection, au moins officiellement, le nord de la péninsule coréenne pourrait être durement touché par l'épidémie. En cause, une absence totale de vaccination.

La Corée du Nord soigneraient plus de 180.000 personnes pour "fièvres". (illustration)
La Corée du Nord soigneraient plus de 180.000 personnes pour "fièvres". (illustration)
Crédit : Kim Won Jin / AFP
Benoît Leroy & AFP

Après plus de deux ans de silence, la Corée du Nord est touchée de plein fouet par la pandémie de Covid-19. Dans la nuit du jeudi 12 au vendredi 13 mai, le régime nord-coréen a annoncé un premier mort, avant de préciser que plus de 187.000 personnes ayant de la fièvre étaient "isolées et soignées (...) dans tout le pays".

L'agende de presse officielle KCNA a affirmé que le leader Kim Jong Un s'était rendu au siège national de la prévention des épidémies et qu'il a "pris connaissance de la propagation de la Covid-19 dans tout le pays". "Une fièvre dont la cause n'a pu être identifiée s'est propagée de manière explosive dans tout le pays à partir de la fin avril", a-t-elle avancé.

Pour l'heure, six personnes sont mortes après avoir présenté des symptômes de "fièvre". Le régime de Pyongyang certifie qu'une seule victime a été testée positive au sous-variant BA.2 d'Omicron. "Rien que le 12 mai, quelque 18.000 personnes ont eu de la fièvre à travers tout le pays et, à l'heure actuelle, 187.800 personnes sont isolées et soignées", indique l'agence d'État.

Le bilan dans les prochaines semaines pourrait être très lourd. En effet, aucun habitant du pays n'a été vacciné par au moins l'un des sérums distribués au niveau mondialKim Jong Un refusant obstinément les offres formulées par l'OMS, la Chine ou la Russie. Selon plusieurs analystes, la Covid-19 pourrait être déjà présente dans tout le pays. En cause, l'organisation d'un défilé militaire en avril lors duquel ni les participants ni les spectateurs ne portaient de masque.

À écouter aussi

Par ailleurs, le leader nord-coréen a imposé un confinement à l'ensemble de la population du pays, jeudi, toujours selon l'agence de presse officielle.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.