2 min de lecture États-Unis

Coronavirus : l'armée américaine a-t-elle amené le Covid-19 à Wuhan en octobre 2019 ?

VU DANS LA PRESSE - Selon des rumeurs persistantes, Washington aurait eu un rôle à jouer dans la propagation du coronavirus en Chine. Mais sur quoi se fondent-elles ?

Des soldats américains, le 29 décembre 2014 (Illustration).
Des soldats américains, le 29 décembre 2014 (Illustration). Crédit : ALI AL-SAADI / AFP
Charles Deluermoz

Tout est parti d'une déclaration filmée de l'Américain Robert Redfield, directeur des Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC). Interrogé sur le coronavirus le 12 mars 2020 devant la Chambre des représentants. Il indiquait qu'il était probable que des morts du Covid-19 n'aient pas été identifiés comme tel par manque de tests de dépistage, affirmant avoir des éléments prouvant qu'un tel cas de figure s'était déjà produit.

Comme l'indique Libération, ses propos étaient repris le jour-même sur Twitter par un média proche du parti communiste chinois, le Global Times, ainsi que par plusieurs sites francophones pro-chinois afin de "jeter le doute sur la chronologie de l'épidémie aux États-Unis". En suggérant que cet aveu de décès non diagnostiqués pourrait concerner des cas de Covid-19 survenus avant que l'épidémie n'arrive en Chine, ils considèrent que les États-Unis sont responsables de la crise sanitaire.

Aussitôt, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, Lijian Zhao, partage à son tour la vidéo et s'interroge : "Les États-Unis ont fait état de 34 millions de cas de grippe et 20.000 morts. Dites-nous s’il vous plaît combien sont dus au Covid-19 ? De quand date le patient zéro aux États-Unis ? Combien de personnes sont infectées ? Dans quels hôpitaux ? Cela pourrait être l’armée américaine qui a amené cette épidémie à Wuhan. Soyez transparents ! Rendez vos données publiques ! Les États-Unis nous doivent une explication !"

Selon lui, des soldats américains auraient introduit le virus dans la ville chinoise de Wuhan, épicentre mondial de l'épidémie, à l'occasion des Jeux mondiaux militaires auxquels une délégation américaine a pris part au mois d'octobre 2019

À lire aussi
Donald Trump à Washington le 3 avril 2020 épidémie
Coronavirus aux États-Unis : avec 250.000 cas, la situation de plus en plus critique

Alimentée par le pouvoir chinois dans un contexte de tensions entre Washington et Pékin, la théorie a alors pris une ampleur considérable sur les réseaux sociaux. Mais celle-ci repose uniquement sur un court extrait de l'audition de Robert Redfield et la tenue de Jeux mondiaux militaires à Wuhan. À ce stade, rappelle encore Libération, "l'une des certitudes concernant le nouveau coronavirus est qu'il n'a pas été créé en laboratoire".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Coronavirus Chine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants