1 min de lecture Chine

Coronavirus : la Chine a besoin "d'urgence" de masques de protection

La Chine a besoin d'urgence de fournitures médicales pour faire face à l'épidémie de coronavirus.

Des personnes masquées pour se protéger du coronavirus (illustration)
Des personnes masquées pour se protéger du coronavirus (illustration) Crédit : Anthony WALLACE / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Le coronavirus prend de plus en plus d'ampleur en Chine et pour lutter contre l'épidémie, le pays a besoin d'urgence de masques, de lunettes et de combinaisons de protection, a déclaré lundi la diplomatie chinoise. Les craintes liées à cette épidémie de pneumonie virale, qui a contaminé plus de 17.000 personnes, dont plus de 360 mortellement, ont poussé les Chinois paniqués à faire le plein de masques à usage unique pour tenter de limiter sa propagation.

Plusieurs pays, dont la France, le Royaume-Uni, le Japon et la Corée du Sud, ont déjà envoyé des équipements à la Chine, a déclaré à la presse une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hua Chunying. Lorsqu'elles fonctionnent à plein régime, les usines chinoises produisent environ 20 millions de masques par jour, selon le ministère de l'Industrie.

Mais ce dernier a indiqué qu'à l'issue des longs congés du Nouvel An lunaire, elles reprennent leur production et que désormais elles fonctionnent "entre 60 et 70 % de leur capacité". Plusieurs provinces et villes de Chine ont rendu obligatoire le port du masque alors que les craintes concernant la propagation du virus ne cessent de croître. Au total, ce sont plus donc 300 millions de personnes qui doivent sortir le visage couvert d'un masque.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chine Santé Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants