2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus en Espagne : le point sur l'épidémie qui a déjà fait plus de 4.000 morts

ÉCLAIRAGE - Violemment touchée par la pandémie de Covid-19, l'Espagne a vu le nombre de décès dans le pays dépasser celui de la Chine.

Un malade du Covid-19 décédé dans un hôpital de Madrid, le 25 mars 2020.
Un malade du Covid-19 décédé dans un hôpital de Madrid, le 25 mars 2020. Crédit : OSCAR DEL POZO / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

La situation s'aggrave chaque jour un peu plus en Espagne face à l'épidémie de Covid-19. Le nombre de décès pour cause de contamination au coronavirus a dépassé celui de la Chine, avec 4.088 morts. Jeudi 26 mars, le ministère espagnol de la Santé a indiqué que 655 personnes sont mortes lors des 24 heures précédentes

Quant au nombre total de personnes contaminées, il s'élève à 56.188 cas. Le nombre de morts a progressé de 19% entre mercredi 25 et jeudi 26 mars, soit moins vite que la veille (27%) quand 738 morts avaient été enregistrées. Les autorités espèrent atteindre le pic de la pandémie d'ici la fin de la semaine et voir les chiffres redescendre bientôt.

L'Espagne à ce jour est le deuxième pays qui dénombre le plus de morts, derrière l'Italie. Le confinement total et strict y a été mis en place le 14 mars dernier, avec une progression de la maladie dans la région de Madrid, qui déplore plus de la moitié des décès (2.090), devant la Catalogne (672).

Les hôpitaux dépassés

Par ailleurs, le ministère indique que le nombre de malades déclarés guéris s'élève à 7.015, soit une progression de 30% par rapport à la veille. 3.679 patients se trouvaient toujours en soins intensifs jeudi 26 mars.

À lire aussi
Angela Merkel et Emmanuel Macron, le 7 septembre 2018 coronavirus
Union européenne : quel avenir pour le plan de relance Macron Merkel ?

L'avancée de la pandémie a submergé de nombreux hôpitaux, où le personnel, dont une partie est elle-même souvent contaminée, a du mal à gérer l'afflux des patients. "Les urgences sont dépassées en ce moment" a déclaré par téléphone à l'AFP Jorge Rivera, porte-parole de l'hôpital de Leganès, dans la banlieue de Madrid.

L'établissement "travaille au delà de ses capacités, pratiquement tout l'hôpital est engagé dans la lutte contre le coronavirus, les unités de soins intensifs comme les autres départements", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants