1 min de lecture Chine

Coronavirus : Apple ferme ses magasins en Chine jusqu'au 9 février

Apple rejoint une poignée d'enseignes à l'étranger, dont Starbucks et McDonald's et ferme temporairement les devantures de ses magasins par mesure de précaution.

Le logo d'Apple sur un building californien
Le logo d'Apple sur un building californien Crédit : Josh Edelson / AFP
Venantia
Venantia Petillault et AFP

Le géant américain de l'informatique Apple a annoncé samedi 1er février fermer tous ses magasins en Chine jusqu'au 9 février, en raison de l'épidémie de pneumonie virale du coronavirus qui a déjà fait 259 morts dans le pays.

L'entreprise a déclaré dans un communiqué avoir pris cette décision en vertu du principe de précaution et "sur la base des derniers conseils des principaux experts de santé". La société a déclaré qu'elle attendait avec impatience la réouverture des magasins "dès que possible". 

Les produits Apple, de l'iPhone à l'iPad, sont immensément populaire en Chine continentale (hors Hong Kong et Macao), qui est l'un des principaux marchés du groupe américain hors des États-Unis. Selon le site internet en mandarin de la compagnie californienne, plusieurs des 42 magasins de l'entreprise dans le pays étaient toujours ouverts samedi, mais la totalité sera fermée dès dimanche.

Les bureaux et centres de contact également clos

Outre ses points de vente, Apple a également indiqué que ses bureaux et ses centres de contact resteraient clos jusqu'au 9 février inclus. Les achats sur le site internet restent cependant possible. La mesure de fermeture ne devrait avoir qu'une portée limitée : en raison de l'épidémie, la plupart des Chinois sont cloîtrés chez eux par peur de contracter le virus, le majorité des commerces sont fermés et les rues des villes sont quasi-désertées.

À lire aussi
La bactérie de la peste bubonique, photographiée le 15 janvier 2003 maladie
Qu'est-ce que la peste bubonique ?

Le coronavirus a déjà tué 259 personnes en Chine et 11.791 personnes ont été contaminées dans le pays, a annoncé samedi 1er février la Commission nationale de la santé. La fermeture de ses magasins est un nouveau contretemps pour Apple. Le mastodonte taïwanais de l'électronique Foxconn, un sous-traitant crucial du groupe américain, avait déjà annoncé ne pas redémarrer ses usines chinoises avant la mi-février.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chine Coronavirus États-Unis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants