1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Conflit israélo-palestinien : un tir de roquette vers Israël engendre des frappes aériennes sur Gaza
1 min de lecture

Conflit israélo-palestinien : un tir de roquette vers Israël engendre des frappes aériennes sur Gaza

"Des avions de combat et des hélicoptères ont frappé une usine de munitions, un tunnel de contrebande et un poste militaire" du Hamas, a précisé l'armée israélienne.

Photo d'une explosion au sud de Gaza après une frappe aérienne menée par Israël.
Photo d'une explosion au sud de Gaza après une frappe aérienne menée par Israël.
Crédit : SAID KHATIB / AFP
Marie Gingault & AFP

Tôt ce vendredi 16 avril, l'armée israélienne a annoncé avoir mené des frappes aériennes dans la bande de Gaza à la suite d'un tir de roquette depuis l'enclave palestinienne sur le sud d'Israël.

"Des avions de combat et des hélicoptères ont frappé une usine de munitions, un tunnel de contrebande et un poste militaire" du Hamas, a précisé l'armée israélienne expliquant dans un bref communiqué, avoir mené cette opération en représailles à un tir de roquette intervenu dans la soirée de jeudi. Le Hamas, un mouvement islamiste armé, est au pouvoir dans la bande de Gaza depuis 2007. Depuis, l'enclave palestinienne de deux millions d'habitants est soumise à un blocus israélien, qui a donné suite à trois guerres entre Hamas et Israël en 2008, 2012 et 2014. 

Le projectile, lancé jeudi depuis Gaza, est tombé dans une zone non habitée et n'a fait ni victime ni dégât, a rapporté un porte-parole du conseil régional de Sha'ar HaNegev, secteur du sud d'Israël limitrophe de l'enclave palestinienne. Toutefois, l'armée israélienne précise que des habitants de la ville de Sdérot, à la sortie nord de la bande de Gaza, se sont mis à couvert.

Le dernier tir de roquette depuis Gaza vers Israël remontait au 23 mars dernier, lors de la soirée des élections législatives israéliennes. La roquette avait atterri dans un terrain vague du sud du pays à quelques kilomètres d'une ville visitée par le Premier ministre Benjamin Netanyahu. Aucune victime n'était à déplorer. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/