2 min de lecture Conflit israélo-palestinien

Gaza : le Hamas annonce un cessez-le-feu avec Israël

Après un accès de tensions ayant fait craindre une nouvelle confrontation ouverte, le Hamas a finalement annoncé la conclusion d'un cessez-le-feu entre les groupes armés palestiniens de Gaza et Israël.

Un épais nuage de fumée dans la ville de Gaza, le 25 mars 2019
Un épais nuage de fumée dans la ville de Gaza, le 25 mars 2019 Crédit : MAHMUD HAMS / AFP

La tension retombe d'un cran. Le Hamas a annoncé ce lundi 25 mars, dans la soirée, la conclusion d'un cessez-le-feu entre les groupes armés palestiniens de Gaza et Israël alors qu'un accès de tensions avait fait craindre une nouvelle confrontation ouverte dans un contexte hautement volatil.

"Les efforts égyptiens ont débouché sur la conclusion d'un cessez-le-feu entre l'occupant et les organisations de résistance", a dit dans un communiqué Fawzi Barhoum, un porte-parole du Hamas, le mouvement islamiste qui gouverne sans partage l'enclave sous blocus coincée entre Israël, Égypte et Méditerranée.

Aucune confirmation n'a été obtenue de la part d'Israël qui, par le passé, s'est gardé de corroborer de tels accords négociés secrètement par l'entremise de l'Égypte avec les Palestiniens.

À lire aussi
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu le 19 mai 2015. conflit israélo-palestinien
Israël : après un tir de roquette en provenance de Gaza, Netanyahu promet une réponse forte

Quelques instants auparavant, la bande de Gaza, éprouvée par les guerres, la pauvreté et les blocus israélien et égyptien, étaient le théâtre d'une poussée de fièvre pour la énième fois depuis la guerre de 2014 et, au-delà.

Un tir de roquette à l'origine des hostilités

Les hostilités, déclenchées par un tir de roquette en provenance de Gaza qui avait fait sept blessés au nord de Tel-Aviv la nuit précédente, sont survenues dans un environnement extrêmement sensible, après des semaines de tensions, des manifestations de contestation interne dans la bande de Gaza, et à deux semaines d'élections parlementaires israéliennes à l'issue incertaine.


Elles se sont produites en pleine visite du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu à la Maison Blanche, et quelques jours avant une grande mobilisation attendue à Gaza contre le blocus imposé depuis plus de dix ans par Israël à l'enclave palestinienne. 

La riposte d'Israël

Ripostant au tir de roquette de la nuit de dimanche à lundi, les appareils israéliens ont frappé et gravement endommagé le bureau d'Ismaïl Haniyeh, le chef du Hamas, ont rapporté des témoins. Rien n'indique cependant qu'd'Ismaïl Haniyeh se trouvait dans son bureau. 


Israël a aussi détruit totalement deux autres bâtiments dans la ville de Gaza, ont indiqué des témoins. L'un de deux étages abritait secrètement des services de renseignement du Hamas, l'autre de cinq étages hébergeait des activités militaires du mouvement selon l'armée israélienne. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Conflit israélo-palestinien Israël Palestine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797290585
Gaza : le Hamas annonce un cessez-le-feu avec Israël
Gaza : le Hamas annonce un cessez-le-feu avec Israël
Après un accès de tensions ayant fait craindre une nouvelle confrontation ouverte, le Hamas a finalement annoncé la conclusion d'un cessez-le-feu entre les groupes armés palestiniens de Gaza et Israël.
https://www.rtl.fr/actu/international/gaza-le-hamas-annonce-un-cessez-le-feu-avec-israel-7797290585
2019-03-25 22:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/7N4aU0B3sWIMnrtThg5jMA/330v220-2/online/image/2019/0325/7797290603_un-epais-nuage-de-fumee-dans-la-ville-de-gaza-le-25-mars-2019.jpg