2 min de lecture LGBT

Colombie : Claudia Lopez, lesbienne et première femme élue maire de Bogota

Claudia Lopez, candidate ouvertement lesbienne, a remporté les élections municipales de Bogota, la capitale colombienne, dimanche 27 octobre.

Claudia Lopez, première maire femme et homosexuelle de Bogota, capitale de la Colombie le soir de sa victoire le 27 octobre 2019.
Claudia Lopez, première maire femme et homosexuelle de Bogota, capitale de la Colombie le soir de sa victoire le 27 octobre 2019. Crédit : Raul ARBOLEDA / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy
et AFP

À l'annonce des résultats, elle embrasse sa compagne passionnément sous les applaudissements de ses partisans. Les images de la victoire de Claudia Lopez, candidate victorieuse et ouvertement lesbienne à la mairie de Bogota dimanche 27 octobre, ont fait le tour des réseaux sociaux. Un résultat inédit : elle est la première femme et la première personne homosexuelle à être élue à la tête de la capitale de la Colombie. 

Claudia Lopez, 49 ans, candidate de centre gauche, a été élue, à l'issue de ce scrutin visant à renouveler autorités municipales et départementales. "Aujourd'hui, Bogota a voté non seulement pour que la ville change dans les quatre années à venir, mais aussi pour que cette génération change notre société", a lancé cette ex-sénatrice, opposante de la droite conservatrice au pouvoir depuis un peu plus d'un an, et qui a subi dimanche une sévère défaite.

L'image de son baiser avec sa compagne, la sénatrice écologiste Angelica Lozano a été largement partagée, les internautes saluant la visibilité que cela apporte aux couples de même sexeMarlène Schiappa elle-même a adressé ses félicitations à la nouvelle maire de Bogota en espagnol. 

Un nouveau chapitre pour la Colombie

Avec 35,21% des voix, Claudia Lopez s'est imposée à moins de trois points d'avance sur son principal adversaire, le libéral Carlos Fernando Galan (32,48%). Sa victoire ouvre un nouveau chapitre dans une Colombie traditionnellement dirigée par des hommes des élites libérale et conservatrice.

À lire aussi
Le drapeau arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQ+ homophobie
Malaisie : quatre homosexuels condamnés à des châtiments corporels

La capitale a voté pour que "nous nous libérions du machisme, du racisme, du classisme, de l'homophobie et de la xénophobie", a-t-elle déclaré dimanche soir sous les ovations de ses partisans. Bien que favorable au processus de paix, Claudia Lopez avait cependant refusé toute alliance avec le parti Farcen raison du passé violent des ex-guérilleros.

Elle est le symbole d'une grande ville, moderne, cosmopolite, ouverte

Yann Basset, analyste de l'université du Rosario
Partager la citation

Elle est le "symbole d'une grande ville, moderne, cosmopolite, ouverte", a déclaré à l'AFP Yann Basset, analyste de l'université du Rosario, estimant que "le vote indépendant, éloigné des partis traditionnels" l'a emporté dimanche. Quelque 36,6 millions d'électeurs étaient appelés à désigner notamment 1.101 maires et conseils municipaux, ainsi que les gouverneurs des 32 départements du pays et leurs assemblées, parmi 116.428 candidats, dont 37% de femmes. Les nouveaux élus prendront leurs fonctions le 1er janvier.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
LGBT Politique Colombie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants