2 min de lecture Coupe du Monde

Coupe du Monde 2018 : une journaliste colombienne embrassée de force en direct

Alors qu'elle était en plein direct à la télévision, un homme a embrassé la journaliste Julieth Gonzalez Theran. Un geste sexiste qui est malheureusement récurrent vis-à-vis des journalistes sportives.

La journaliste Julieth Gonzalez Theran a été embrassée de force par un supporter, pendant la Coupe du Monde, le 14 juin 2018.
La journaliste Julieth Gonzalez Theran a été embrassée de force par un supporter, pendant la Coupe du Monde, le 14 juin 2018. Crédit : Capture d'écran Twitter / DW (Español)
Emeline Ferry
Emeline Ferry
Journaliste

Encore un incident sexiste en marge de la Coupe du Monde de football, qui se déroule en ce mois de juin en Russie. Après le scandale provoqué par le comportement machiste d'un groupe de supporters brésiliens, c'est une journaliste colombienne qui a subi l'attitude déplacée de certains fans du ballon rond.

Alors que Julieth Gonzalez Theran effectue un direct, en espagnol, pour la chaîne allemande Deutsche Welle, le 14 juin, un homme lui saute dessus, lui attrape la poitrine et l'embrasse sur la joue à son insu. L'envoyée spéciale parvient à poursuivre son intervention, alors que l'agresseur disparaît, raconte le site Terrafemina.

La chaîne de télévision a tout de suite condamné ce geste, en publiant un post Instagram, où l'on peut voir la séquence diffusée en direct, accompagnée du message : "À quelques heures du début du Mondial, notre envoyée spéciale a été encouragée à entrer dans la fan-zone. C'est une mission dangereuse dès le premier jour. Nous renforçons nos précautions. Ce n'est pas un baiser, c'est une attaque non consentie".

À lire aussi
L'équipe de France féminine de football débutera "sa" Coupe du monde le 7 juin football
Coupe du Monde féminine de football : 5 raisons de soutenir les Bleues

Des incidents réguliers contre les journalistes sportives

Julieth Gonzalez Theran a elle aussi partagé la vidéo sur son compte Instagram, pour réagir à l'agression qu'elle a vécu. "RESPECT ! Nous ne méritons pas ce traitement. Nous sommes tout aussi compétentes et professionnelles que vous. Je partage la joie du football, mais nous devons identifier les limites entre l'affection et le harcèlement", écrit-elle. Après cette publication vue plus de 32.000 fois, la journaliste a reçu de nombreux messages de soutien.

"Pour moi, c'est un incident isolé. Il y a toujours des fans qui vous complimentent et se comportent avec respect. Celui-ci est allée trop loin", a tempéré Julieth Gonzalez Theran, dans un article du site de la Deutsche Welle.
Pourtant, ce n'est pas la première fois qu'un tel incident a lieu vis-à-vis une journaliste sportive. Régulièrement, des reporters et des envoyées spéciales sont confrontées à ce genre d'attitude alors qu'elles sont en train de faire leur travail.

C'est par exemple le cas de la journaliste Maly Thomas, embrassée de force, pendant un direct télé, par le tennisman français Maxime Hannou dans les allées de Roland Garros, ou encore de la journaliste de Canal + Marina Lorenzo, qui est obligée de recadrer des supporters à l'attitude déplacée.

Au mois de mars, le hashtag #deixaelatrabalhar ("Laissez la faire son taf", en portugais) est né pour protester contre les agressions de journalistes sportives, à la suite d'une scène où un homme a embrassé la journaliste Bruna Dealtry de force, en plein direct pendant un match de football, rappelle Terrafemina.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du Monde Sexisme Agression sexuelle
Pour ne rien manquer
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793830090
Coupe du Monde 2018 : une journaliste colombienne embrassée de force en direct
Coupe du Monde 2018 : une journaliste colombienne embrassée de force en direct
Alors qu'elle était en plein direct à la télévision, un homme a embrassé la journaliste Julieth Gonzalez Theran. Un geste sexiste qui est malheureusement récurrent vis-à-vis des journalistes sportives.
https://www.rtl.fr/girls/societe/coupe-du-monde-2018-une-journaliste-colombienne-embrassee-de-force-en-direct-7793830090
2018-06-21 11:30:26
https://cdn-media.rtl.fr/cache/f5GcZaqwbavYZumG5BfV_w/330v220-2/online/image/2018/0621/7793831130_la-journaliste-julieth-gonzalez-theran-a-ete-embrassee-de-force-par-un-supporter-pendant-la-coupe-du-monde-le-14-juin-2018.PNG