1 min de lecture Attentats en France

Charlie Hebdo : les jihadistes sont plus nuisibles que les caricatures, selon le chef du Hezbollah

Sans nommer la fusillade à Charlie Hebdo, le chef du Hezbollah chiite libanais a estimé que les jihadistes portaient davantage atteinte à l'islam que des caricatures de Mahomet.

Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah chiite libanais, lors de son allocution télévisée, le 9 janvier 2014.
Hassan Nasrallah, le chef du Hezbollah chiite libanais, lors de son allocution télévisée, le 9 janvier 2014. Crédit : AL-MANAR / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le chef du Hezbollah chiite libanais a estimé ce vendredi 9 janvier que les jihadistes qui sévissent dans le monde portaient davantage atteinte à l'islam que les oeuvres se moquant de Mahomet, sans évoquer le massacre à Charlie Hebdo.

"En ce moment, il est plus que jamais nécessaire de parler du prophète en raison du comportement de certains groupes terroristes qui se revendiquent de l'islam", a affirmé Hassan Nasrallah. Il n'a cependant ni mentionné ni condamné l'attaque de Charlie Hebdo par deux jihadistes présumés qui a fait 12 morts mercredi 7 janvier à Paris.

Ce sont les pires actes ayant nui au prophète dans l'histoire.

Hassan Nasrallah
Partager la citation

"A travers leurs actes immondes, violents et inhumains, ces groupes ont porté atteinte au prophète et aux musulmans plus que ne l'ont fait leurs ennemis (...), plus que les livres, les films et les caricatures ayant injurié le prophète", a ajouté le chef du Hezbollah, dans un discours télévisé.

À lire aussi
Les "gilets jaunes" manifestent le 17 novembre 2018 Attentats à Paris
"Gilets jaunes" : "Ce mouvement embarrasse tous les partis", note Alba Ventura

"Ce sont les pires actes ayant nui au prophète dans l'histoire", a-t-il même poursuivi. Il faisait allusion notamment au célèbre roman controversé de Salman Rushdie, Les versets sataniques, pour lequel l'auteur a fait l'objet d'une fatwa ; à la vidéo anti-islam L'innocence des musulmans qui avait provoqué de violentes manifestations ; et aux caricatures de Mahomet publiées dans un journal danois et reprises par l'hebdomadaire Charlie Hebdo.

Lors de l'affaire des caricatures du journal danois, le Hezbollah, comme de nombreux partis islamiques, s'était déchaîné contre ces dessins et avait appelé à des manifestations. Par ailleurs le Hezbollah chiite, s'est notamment fait connaître par des prises d'otages d'Occidentaux dans les années 1980 au Liban.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Attentats en France Mahomet Hezbollah
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7776157349
Charlie Hebdo : les jihadistes sont plus nuisibles que les caricatures, selon le chef du Hezbollah
Charlie Hebdo : les jihadistes sont plus nuisibles que les caricatures, selon le chef du Hezbollah
Sans nommer la fusillade à Charlie Hebdo, le chef du Hezbollah chiite libanais a estimé que les jihadistes portaient davantage atteinte à l'islam que des caricatures de Mahomet.
https://www.rtl.fr/actu/international/charlie-hebdo-les-jihadistes-sont-plus-nuisibles-que-les-caricatures-selon-le-chef-du-hezbollah-7776157349
2015-01-09 16:53:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/IFSNcJ1yWmUh7DqhpwZg0w/330v220-2/online/image/2015/0109/7776157755_000-nic6404942.jpg