2 min de lecture Liban

Fuite de Carlos Ghosn : comment se prépare une telle exfiltration ?

INVITÉ RTL - Pour Gilles Sacaze, ancien de la DGSE, une telle opération d'exfiltration ne peut être organisée que par des "individus isolés", et avec une certaine "bienveillance d'État".

Calvi-245x300 6 minutes pour trancher Yves Calvi
>
Fuite de Carlos Ghosn : comment se prépare une telle exfiltration ? Crédit Image : Kazuhiro NOGI / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi et Thomas Pierre

Le monde entier a les yeux et les oreilles rivés sur le Liban, et plus précisément sur sa capitale Beyrouth, d'où va s’exprimer Carlos Ghosn mercredi 8 janvier. L'ancien PDG de Renault est très attendu notamment sur les circonstances de sa fuite rocambolesque du Japon. Comment prépare-t-on une telle exfiltration ? Une société privée est-elle derrière une telle opération ?

Invité de RTL, Gilles Sacaze, à la tête de Gallice, une société de sécurité privée et de gestion des risques, estime qu' "une mission de ce type-là ne peut être acceptée par une société", mais plutôt par des "individus isolés". Pour cet ancien de la DGSE, "aucun chef d'entreprise sérieux ne peut s'engager sur un contrat de ce type-là".

Sur l'opération elle-même, lors de laquelle Carlos Ghosn aurait passé le contrôle japonais dans un caisson de matériel de concert, Gilles Sacaze se dit "sceptique concernant la malle". Qui est alors capable d'organiser une telle exfiltration ? Des soldats d'élite, des anciens de services de sécurité gouvernementaux certes, mais pour cet expert "les mafias, les trafiquants font ça aussi très bien". 

Une "bienveillance d'État"?

Une opération de grande envergure évaluée par le Financial Times à 20 millions de dollars (18 millions d'euros), et qui selon Gilles Sacaze ne pourrait se passer à long terme d'une certaine "bienveillance d'État". "Pour sécuriser la personne, (...) il faut, me semble-t-il, avoir quelques garanties de gens haut placés". 

À lire aussi
Carlos Ghosn, le 8 janvier 2020 à Beyrouth sondage
Carlos Ghosn : 3 Français sur 4 ont une mauvaise opinion de l'ex-PDG

Depuis le Liban, où il s'est réfugié et où les autorités l'ont toujours soutenu dans cette affaire, Carlos Ghosn tiendra une conférence de presse mercredi 8 janvier à 14h. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Liban Carlos Ghosn Japon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants