1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Brexit : les négociations entre Londres et Bruxelles toujours dans l'impasse
1 min de lecture

Brexit : les négociations entre Londres et Bruxelles toujours dans l'impasse

L'Union européenne et la Grande-Bretagne ne parviennent toujours pas à s'étendre sur les contours du Brexit, alors que la date du divorce est fixée au 29 mars 2019.

L'Union Jack et le drapeau de l'Union européenne devant Big Ben (illustration)
L'Union Jack et le drapeau de l'Union européenne devant Big Ben (illustration)
Crédit : Daniel LEAL-OLIVAS / AFP
Eléanor Douet & AFP

D'intenses discussions de dernière minute organisées dimanche 14 octobre à Bruxelles n'ont pas permis de débloquer les négociations sur le retrait britannique de l'Union européenne, qui butent encore et toujours sur le sort de la frontière irlandaise après le Brexit.

L'espoir que le sommet européen qui s'ouvrira mercredi soir à Bruxelles ouvre la voie à un dénouement de ces tractations s'est ainsi encore réduit dimanche soir, à moins de six mois de la date d'un divorce programmé, le 29 mars 2019.

"Malgré des efforts intenses, certaines questions clés sont encore en suspens, dont celle du 'filet de sécurité' pour éviter une frontière dure" entre l'Irlande du Nord et la République d'Irlande, a écrit le négociateur en chef européen, le Français Michel Barnier, sur son compte Twitter.

Il s'exprimait à l'issue d'une réunion surprise avec le ministre britannique chargé du Brexit, Dominic Raab, dont le déplacement à Bruxelles avait été annoncé à la dernière minute, laissant présager une percée dans les négociations.

À écouter aussi

"Il a été convenu que des discussions face-à-face étaient nécessaires en amont du sommet européen", avait déclaré plus tôt un porte-parole de Dominic Raab pour expliquer cette visite.

L'UE se prépare à un no-deal

Cela n'aura donc pas suffi et les ambassadeurs des 27 pays européens auprès de l'UE ont été informés dans la soirée par Michel Barnier qu'il n'y aurait plus de négociations d'ici au sommet européen, ont dit à l'AFP plusieurs sources diplomatiques.

"La porte reste ouverte" pour trouver un accord au-delà de ce sommet, mais plusieurs pays "ont insisté pour que l'UE intensifie désormais sa préparation au scénario d'un no-deal", c'est-à-dire d'un divorce sans accord, a confié un diplomate. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/