1 min de lecture Royaume-Uni

Brexit : Boris Johnson s'excuse de ne pas l'avoir réalisé comme promis

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a également exprimé ses "profonds regrets" quant à l'incertitude que cela représente pour tout le Royaume-Uni.

Boris Johnson au parlement, le 25 septembre 2019
Boris Johnson au parlement, le 25 septembre 2019 Crédit : HO / AFP / PRU
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Une promesse non tenue et des excuses. Le Premier ministre britannique Boris Johnson s'est excusé ce dimanche 3 novembre dans une interview diffusée sur Sky News, de ne pas avoir pas réalisé le Brexit le jeudi 31 octobre comme il l'avait initialement promis. Il a ensuite défendu son accord de sortie de l'Union européenne critiqué par Donald Trump.

Arrivé au pouvoir en juillet dernier en promettant le Brexit "coûte que coûte" au 31 octobre, Boris Johnson avait juré qu'il préférerait être "mort au fond d'un fossé" plutôt que demander un nouveau report. Mais il a dû y renoncer et demander un nouveau délai jusqu'au 31 janvier puisque son accord de divorce négocié avec Bruxelles n'a pas passé l'épreuve du Parlement.

Le chef du gouvernement a exprimé dimanche ses "profonds regrets". "La raison pour laquelle il est si douloureux d'avoir ce report n'est pas à cause des promesses ou de mon ego ou autre, mais à cause de l'incertitude que cela signifie pour tout le pays. Les entreprises ne peuvent pas faire de prévisions, les familles ne peuvent pas faire de prévisions, les gens ne savent pas quand va avoir lieu le Brexit", a déploré Boris Johnson.

Le Premier ministre britannique a aussi déclaré qu'il ne voyait "aucune raison" de prolonger la période de transition après le Brexit au delà de la date prévue de décembre 2020, estimant que les négociations commerciales "devraient être extrêmement simples".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Brexit Boris Johnson
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants