1 min de lecture Environnement

Brésil : Greenpeace est un "déchet" pour Jair Bolsonaro

Le président brésilien Jair Bolsonaro a qualifié l’association Greenpeace de "déchet", jeudi 13 février. Celle-ci avait critiqué la refonte du Conseil de l’Amazonie.

Le président brésilien Jair Bolsonaro
Le président brésilien Jair Bolsonaro Crédit : EVARISTO SA / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

"Qui c’est Greenpeace ? C’est quoi cette saloperie qu’on appelle Greenpeace ? C’est un déchet". Ce sont les mots lancés par le président brésilien Jair Bolsonaro lors d’un point presse, jeudi 13 février. Ce à quoi l’association a répondu avec humour : "On s’y connaît en déchets". 

Greenpeace a rappelé que ses bénévoles avaient retiré plus de 90 tonnes de déchets dans le monde, en trois ans tout en déplorant dans un communiqué l’absence de "stature présidentielle" du chef d’État brésilien.

L’association avait émis des critiques quant à la refonte du Conseil de l’Amazonie : "Ce conseil n’a pas de plan, d’objectif ou de budget. Il ne va pas annuler la politique anti-environnementale du gouvernement et n’a pas pour but de lutter contre la déforestation", avait-elle déclaré dans un communiqué publié mardi 11 février.

Fondé en 1995, cet organe public a pour objectif de "coordonner les politiques du gouvernement liées aux territoires abritant la forêt amazonienne" mais "ne fonctionnait plus (...) depuis des années". L’institution a été réactivée par le gouvernement Bolsonaro par décret, mardi 11 février, mais "exclut les gouverneurs des États concernés, suscitant de nombreuses critiques".

À lire aussi
Un masque par terre (illustration) pollution
Coronavirus : des gants et des masques retrouvés dans sept grands fleuves européens

Rappelons qu'en 2019, la première année de mandat de Jair Bolsonaro, "la déforestation a augmenté de 85 % par rapport à 2018". Si le président brésilien a systématiquement évoqué la souveraineté du Brésil sur l’Amazonie, les incendies qui ont décimé les forêts, notamment en août et septembre 2019, avaient provoqué une forte émotion internationale

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Jair Bolsonaro Brésil
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants