1 min de lecture Greenpeace

Greenpeace : blocages à La Défense contre la "République des pollueurs"

Des centaines de militants ont bloqué vendredi 19 avril les entrées des bâtiments de Total, de la Société générale, d'EDF et de la tour Séquoia qui abrite une antenne du ministère de la Transition écologique.

Des blocages à La Défense le 19 avril 2019 contre la "République des pollueurs"
Des blocages à La Défense le 19 avril 2019 contre la "République des pollueurs" Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Thomas Pierre
Thomas Pierre et AFP

Action coup de poing contre la "République des pollueurs". Des centaines de militants ont bloqué vendredi 19 avril pendant plusieurs heures à La Défense, près de Paris, plusieurs lieux symboliques de l'"alliance toxique" entre États et multinationales.

Les militants, 2.000 selon les organisateurs, ont bloqué les entrées des bâtiments de Total, de la Société générale, d'EDF et de la tour Séquoia qui abrite une antenne du ministère de la Transition écologique, collant sur les vitres des affiches "Macron président des pollueurs", et taguant le même slogan sur le sol à la peinture lavable.

D'autres ont pénétré dans les tours, y restant plusieurs heures avant d'être évacués d'EDF puis de la Société générale par les forces de l'ordre dans l'après-midi. En début de soirée, les manifestants, quittant également le siège de Total, ont convergé vers l'antenne du ministère d'où ils ont également été délogés, selon les ONG.

À lire aussi
Tag réalisé par Greenpeace à Lyon le 24 mars 2019 Lyon
Lyon : Greenpeace réalise un tag géant contre la pollution de l'air

"Totalement irresponsable"

Greenpeace, ANV-COP21 et Les Amis de la Terre, qui organisaient l'opération dans le cadre d'une "semaine de la rébellion" organisée en Europe, se sont félicités dans un communiqué d'une action de désobéissance civile d'"une ampleur inédite", faisant toutefois état d'une personne placée en garde à vue et de quelques blessés légers.

"Totalement irresponsable", a-t-on pu entendre crier dans la journée devant le siège de Total par des militants assis par terre derrière une grande banderole frappée des mots "République des pollueurs" aux côtés de l'effigie d'Emmanuel Macron.

Cette action s'inscrit dans le cadre de la "semaine de rébellion" lancée lundi par le tout jeune mouvement Extinction Rebellion dont les actions ont été particulièrement suivies à Londres, où les militants ont bloqué des lieux emblématiques comme Oxford Circus. Près de 500 d'entre eux ont été arrêtés depuis le début de la semaine.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Greenpeace Pollution Environnement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797467289
Greenpeace : blocages à La Défense contre la "République des pollueurs"
Greenpeace : blocages à La Défense contre la "République des pollueurs"
Des centaines de militants ont bloqué vendredi 19 avril les entrées des bâtiments de Total, de la Société générale, d'EDF et de la tour Séquoia qui abrite une antenne du ministère de la Transition écologique.
https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/blocages-a-la-defense-contre-la-republique-des-pollueurs-7797467289
2019-04-19 23:29:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/SW2MIDCzMlgOto-Kw-yUKw/330v220-2/online/image/2019/0419/7797467308_greenpeace.jpg