1 min de lecture Afrique

Botswana : le gouvernement autorise de nouveau la chasse aux éléphants

Le Botswana a levé l'interdiction de chasser l'éléphant sur son territoire ce jeudi 23 mai. D'après le gouvernement, les pachydermes, trop nombreux, ont un effet négatif sur les revenus des agriculteurs.

Des éléphants sauvages (illustration)
Des éléphants sauvages (illustration) Crédit : AMAURY HAUCHARD / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Ce jeudi 23 mai, le Botswana a levé l'interdiction de chasser l'éléphant sur son territoire. Une décision qui fait suite à l'augmentation de la population des pachydermes qui aurait un effet négatif sur les revenus des agriculteurs. La mesure a été prise en partie pour séduire les électeurs ruraux qui doivent voter pour la présidentielle en octobre prochain. 

La chasse commerciale aux animaux sauvages menacés, dont les éléphants, avait été interdite en 2014 par le président botswanais, Ian Khama, fervent protecteur de l'environnement. Mais les députés du parti au pouvoir faisaient pression pour lever l'interdiction, affirmant que les populations d'éléphants étaient devenues ingérables dans certaines régions de ce pays d'Afrique australe. 

Le nouveau président botswanais, Mokgweetsi Masisi, avait alors ordonné un réexamen de la mesure. "Le Botswana a pris la décision de lever le moratoire sur la chasse", a annoncé le ministère de l'Environnement dans un communiqué. Une étude a montré "que les conflits entre humains et éléphants ont augmenté en nombre et en intensité et affectent de plus en plus les moyens de subsistance" des habitants, est-il écrit.  

À lire aussi
En 2018, 64.000 animaux sont morts à cause de la sécheresse Afrique
Namibie : des animaux sauvages vendus aux enchères pour assurer leur protection

Une chasse "ordonnée et éthique"

Le Botswana possède la plus importante population d'éléphants en Afrique, avec 135.000 individus recensés en 2015, qui se déplacent librement d'un pays à l'autre. Certains experts estiment que leur nombre a presque triplé en trente ans, et pourrait désormais atteindre 160.000. 

Le ministère de l'Environnement botswanais a promis que la chasse reprendrait "de manière ordonnée et éthique". Mais le braconnage constitue la principale menace qui pèse sur les pachydermes, dont les défenses se vendent à prix d'or en Asie, notamment pour servir les besoins de la médecine traditionnelle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Afrique Animaux Chasse
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797691244
Botswana : le gouvernement autorise de nouveau la chasse aux éléphants
Botswana : le gouvernement autorise de nouveau la chasse aux éléphants
Le Botswana a levé l'interdiction de chasser l'éléphant sur son territoire ce jeudi 23 mai. D'après le gouvernement, les pachydermes, trop nombreux, ont un effet négatif sur les revenus des agriculteurs.
https://www.rtl.fr/actu/international/botswana-le-gouvernement-autorise-de-nouveau-la-chasse-aux-elephants-7797691244
2019-05-23 12:58:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/yYjuvGSxNssvosQLCaWibg/330v220-2/online/image/2019/0523/7797691255_des-elephants-sauvages-illustration.jpg