1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Bolsonaro élu président : sécurité, éducation, économie : que contient son programme ?
1 min de lecture

Bolsonaro élu président : sécurité, éducation, économie : que contient son programme ?

DÉCRYPTAGE - Jair Bolsonaro a été élu dimanche président du Brésil avec un programme ultra-libéral du point de vue économique et qui comprend comme mesure-phare la libéralisation du port d'arme pour lutter contre la violence.

Jair Bolsonaro, candidat d'extrême-droite du Social Liberal Party (Brésil)
Jair Bolsonaro, candidat d'extrême-droite du Social Liberal Party (Brésil)
Crédit : FERNANDO SOUZA / AFP
Que contient le programme de Bolsonaro, élu président du Brésil ?
00:00:52
La rédaction de RTL & Eléanor Douet

Le Brésil saute dans l'inconnu après avoir élu à plus de 55% le candidat de l'extrême droite : Jair Bolsorano. Pourtant, l'ancien militaire au discours musclé était il y a peu encore un personnage insignifiant sur les bancs du Parlement. Il a toutefois réussi à s'imposer de manière spectaculaire. L'homme est ouvertement raciste, homophobe et sexiste et le programme qu'il a défendu tout au long de sa campagne annonce un tournant sécuritaire pour le pays. 

En matière de sécurité, Jair Bolsorano devrait adopter une ligne dure. Il veut investir massivement dans les effectifs de la police, a promis de réduire la majorité pénale à 17 ans et de donner carte blanche aux policiers face aux délinquants.

Il souhaite également assouplir la législation sur le port d'arme. Selon lui, "les armes sont des instruments qui peuvent être utilisés pour tuer ou pour sauver des vies. Ça dépend de qui s'en sert". De plus, il veut assurer la "protection juridique" de policiers s'ils font usage de leur arme en service.

Défenseur des valeurs chrétiennes et de la famille, il devrait également prendre un tournant conservateur en matière de mœurs et d'éducation.

L'Amazonie n'est qu'une ressource pour lui

À lire aussi

Économiquement, Jair Bolsorano se présente comme un ultra-libéral. Il a d'ailleurs promis une salve de privatisations et souhaite débureaucratiser l'administration. Le nouveau chef de l'État est soutenu par les lobbies de l'agrobusiness. Pour lui, l'Amazonie n'est d'ailleurs pas une forêt à protéger, mais seulement une ressource à exploiter, ce qui préoccupe les défenseurs de l'environnement. 

Enfin, sa proximité avec l'armée inquiète ses opposants. Ancien capitaine, il a promis l'arrivée de plusieurs anciens généraux dans son gouvernement. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/