2 min de lecture Brésil

Brésil : misogynie, homophobie, dictature... 4 phrases choc de Jair Bolsonaro

Jair Bolsonaro, qualifié facilement pour le 2e tour de la présidentielle brésilienne, est parvenu à séduire des millions de Brésiliens avec un discours sulfureux dans un pays profondément divisé.

Jair Bolsonaro a récolté plus de 48% des vois au premier tour de l'élection présidentielle au Brésil (archives).
Jair Bolsonaro a récolté plus de 48% des vois au premier tour de l'élection présidentielle au Brésil (archives). Crédit : CC / Attribution 3.0 Brésil
ClaireGaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Le Brésil va-t-il céder à l'appel de l'extrême-droite ? Dans un pays profondément divisé, Jair Bolsonaro a réussi à séduire des millions d'électeurs et s'est aisément qualifié pour le second tour de l'élection présidentielle en récoltant plus de 48% des voix. En position de force, celui qui est souvent considéré comme le "Donald Trump brésilien" va-t-il arriver au sommet de l'État ?

Pour ses partisans, Jair Bolsonaro, est vu comme le sauveur de la patrie en danger. Au point de susciter un culte quasi religieux de la part de ces derniers qui le surnomment "Bolsomito" (qui peut se traduire par "Bolso le mythe", ndlr).

Un portrait à l'opposé de celui dressé par ses détracteur. Le député de 63 ans est alors défini comme un épouvantail d'extrême droite, qui exacerbe les tensions avec ses dérapages misogynes, racistes et homophobes mais aussi avec sa nostalgie affichée de la dictature militaire, sombre époque de la 5e puissance mondiale entre 1964 et 1985.

À lire aussi
L'école Raul Brasil, à Suzano (Brésil) Brésil
Brésil : plusieurs morts après des tirs dans une école proche de Sao Paulo

Je ne vous violerai pas car vous ne le méritez pas, vous êtes très laide

Jair Bolsonaro
Partager la citation

En 2014, Jair Bolsonaro avait fait scandale en prenant violemment à partie la parlementaire de gauche Maria do Rosario, lui lançant qu'elle "ne méritait pas" qu'il la viole car elle était "très laide".

Je serais incapable d’aimer un fils homosexuel

Jair Bolsonaro
Partager la citation

Cette sortie misogyne n'est pas la seule vivement commentée aujourd'hui et de vieilles déclaration refont aujourd'hui surface alors que le militaire de réserve a également multiplié les déclarations homophobes. En 2011, dans un entretien au magazine Playboy, il avait ainsi affirmé qu'il préférait avoir un fils "tué dans un accident" car il serait "incapable d'aimer un fils homosexuel".

L’erreur de la dictature fut de torturer et non de tuer

Jair Bolsonaro
Partager la citation

Lors d'un entretien à la radio brésilienne Jovem Pan, en 2016, il avait également déclaré que "l'erreur de la dictature fut de torturer et non de tuer". 

Les armes sont des instruments qui peuvent être utilisés pour tuer ou pour sauver des vies

Jair Bolsonaro
Partager la citation

Enfin, comme Donald Trump aux États-Unis, le militaire est également un fervent défenseur des armes à feu. Selon lui, la réponse à l’explosion de la violence passe par un abaissement de la majorité pénale à 16 ans et par l’assouplissement de la législation sur le port d’armes. "Les armes sont des instruments qui peuvent être utilisés pour tuer ou pour sauver des vies. Ça dépend de qui s’en sert", a-t-il lancé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Brésil Élection présidentielle Extrême droite
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795095412
Brésil : misogynie, homophobie, dictature... 4 phrases choc de Jair Bolsonaro
Brésil : misogynie, homophobie, dictature... 4 phrases choc de Jair Bolsonaro
Jair Bolsonaro, qualifié facilement pour le 2e tour de la présidentielle brésilienne, est parvenu à séduire des millions de Brésiliens avec un discours sulfureux dans un pays profondément divisé.
https://www.rtl.fr/actu/international/bresil-misogynie-homophobie-dictature-les-4-phrases-choc-de-jair-bolsonaro-7795095412
2018-10-08 14:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/mdlXK76jH_R5wIK5vvW-lQ/330v220-2/online/image/2014/1219/7775961235_jair-bolsonaro.jpg