1 min de lecture Entreprises

Bill Gates, patron de Microsoft, redevient l’homme le plus riche au monde

Le co-fondateur de Microsoft a repris sa place de première fortune mondiale devant le patron d'Amazon, Jeff Bezos.

Bill Gates, le cofondateur de Microsoft
Bill Gates, le cofondateur de Microsoft Crédit : SIPA / Ted S. Warren
Lilas Fournier Journaliste

Il pèse 110 milliards de dollars. Bill Gates, l’inventeur de Microsoft, est redevenu samedi 16 novembre la première fortune mondiale, devant Jeff Bezos qui l’avait dépassé en 2017.

Avec un patrimoine de 125 milliards de dollars, le patron d’Amazon s’était emparé du titre de la première fortune de la planète pendant deux ans, selon le Bloomberg Billionaires Index. Et cet été, c’était au tour de Bernard Arnault de subtiliser la deuxième place à Bill Gates, grâce à la flambée des cours de l’action LVMH.

Le capital de Jeff Bezos a connu des hauts et des bas fulgurants ces dernières années. Estimée à 150 milliards de dollars en début d'année, sa fortune a dégringolé après son divorce. Une perte estimée à 36 milliards de dollars en avril dernier. Son ex-compagne MacKenzie Bezos figure au 22ème rang des personnes les plus riches selon Bloomberg.  Quelques mois plus tard, le géant de l’e-commerce enregistre une chute de 14% en bourse, en juillet dernier. 

Une activité stable pour Microsoft

De son côté, Bill Gates connaît une stabilité de son activité car elle n’est pas directement touchée par les tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine. L’Américain avait affirmé en février 2018 à CNN qu’il devrait, ainsi que les personnes dans sa position, payer d’avantage d’impôts. 10 milliards de dollars avaient été prélevées. "Les gens les plus riches tendent à avoir obtenu des avantages bien supérieurs à ceux de la classe moyenne ou des pauvres", avait regretté l’homme d’affaires au média américain. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Entreprises Bill Gates Microsoft
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants