2 min de lecture États-Unis

Bill Gates n'épargne pas Donald Trump qui confond virus du sida et du papillome humain

Le co-fondateur de Microsoft a rapporté deux rencontres avec le président américain devant des employés de sa fondation, affichant clairement son manque d'estime pour ce dernier.

Bill Gates, le créateur de Microsoft, a une fortune estimée à 79,2 milliards de dollars
Bill Gates, le créateur de Microsoft, a une fortune estimée à 79,2 milliards de dollars Crédit : JIM WATSON / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Le verbe est pour le moins caustique. Bill Gates n'y a pas été tendrement pour raconter deux rencontres avec Donald Trump, lors d'une conférence devant les employés de sa fondation. Au cours de leurs échanges, le président américain aurait demandé au co-fondateur de Microsoft quelle est la différence entre le virus du sida (VIH) et celui du virus du papillome humain (VPH).

Dans cette vidéo diffusée jeudi 17 mai dans la soirée par la chaîne NBC, Bill Gates qui est désormais à la tête d'une fondation humanitaire spécialisée notamment dans la santé, a expliqué qu'il avait incité Donald Trump en tout début de mandat à "choisir des choses à accomplir qui soient importantes, comme accélérer le vaccin contre le VIH".

"Lors de chacune de ces deux rencontres, il m'a demandé si les vaccins n'étaient pas une mauvaise chose parce qu'il envisageait de monter une commission pour se pencher sur les effets secondaires des vaccins (...) quelqu'un, Robert Kennedy Jr., le conseillait en disant que les vaccins étaient une mauvaise chose et j'ai répondu 'non, c'est une impasse, ce serait une mauvaise chose, ne faites pas ça'", a raconté Bill Gates.

"Les deux fois, il a voulu savoir la différence entre le VIH et le virus du papillome humain et donc j'ai pu lui expliquer qu'ils sont rarement confondus l'un avec l'autre", a-t-il poursuivi, visiblement surpris par la question du président. Il existe un vaccin contre le VPH.

À lire aussi
Le président américain, Donald Trump. États-Unis
Oscars 2020 : Trump dénonce la victoire du film sud-coréen Parasite

Ce virus, qui peut entraîner différents problèmes de santé est notamment une cause de cancer. Le virus du VIH est lui à l'origine du sida qui a tué un million de personnes dans le monde en 2016, et malgré la mobilisation des chercheurs, un vaccin n'est pas encore disponible.

Donald Trump en savait beaucoup sur l'apparence de ma fille.

Bill Gates
Partager la citation

Dans cet extrait vidéo, Bill Gates ne cache pas son peu d'estime pour le président Trump, expliquant qu'il l'avait "évité" lors d'un événement où ils étaient tous deux présents avant son élection.

Il s'est moqué du président américain, qui parle à la troisième personne. "Quand je suis arrivé face à lui, sa première phrase m'a quelque peu déstabilisé. Il m'a dit : 'Trump a entendu que vous n'aimiez pas ce que Trump fait'", raconte Bill Gates.

De plus, Bill Gates raconte que Donald Trump "en savait beaucoup sur l'apparence de ma fille, ce que Melinda (l'épouse de Bill Gates, ndlr) n'a pas beaucoup apprécié". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Bill Gates Donald Trump
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants