1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Biélorussie : un nouveau vol Paris-Moscou annulé, les Russes évoquent des "raisons techniques"
2 min de lecture

Biélorussie : un nouveau vol Paris-Moscou annulé, les Russes évoquent des "raisons techniques"

Un vol Air France qui devait relier Paris et Moscou, ce vendredi 28 mai, a été annulé. En cause : l'absence de feu vert de la Russie, pour effectuer un changement d'itinéraire afin d'éviter l'espace aérien du Bélarus.

Un avion. Photo d'illustration.
Un avion. Photo d'illustration.
Crédit : REMY GABALDA / AFP
Charline Vergne

Un nouveau vol Air France entre Paris et Moscou a été annulé ce vendredi 28 mai, en l'absence de feu vert donné par la Russie, qui a refusé un changement d'itinéraire qui aurait permis d'éviter l'espace aérien du Bélarus.

En revanche, d'autres vols européens vers Moscou ont été maintenus, indique la compagnie à l'AFP. De son côté, le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a assuré que ces annulations étaient seulement imputables à des "questions techniques". Avant d'ajouter que le premier objectif était "d'assurer la sécurité aérienne". "Lorsque des avions contournent le Bélarus, ils demandent à voler à différents endroits qui ne sont absolument pas coordonnés, ce qui entraîne des problèmes techniques", a précisé le porte-parole du Kremlin, arguant que la Russie n'a "aucune raison d'avoir de nouveaux problèmes" avec l'Union européenne.

La Russie priée de respecter le "principe de réciprocité"

La compagnie aérienne a quant à elle expliqué avoir été forcée d'annuler le vol Paris-Moscou "pour des raisons opérationnelles liées au contournement de l'espace aérien biélorusse nécessitant une nouvelle autorisation de la part des autorités russes pour entrer sur leur territoire". Le vol précédent, qui devait se dérouler ce mercredi, avait également été annulé, alors les mêmes raisons étaient évoquées. Le ministère français des Transports avait enjoint la Russie à respecter le "principe de réciprocité" régissant les relations bilatérales.

Les passagers, qui n'ont pas pu entreprendre le voyage, ont "été informés de l'annulation et se voient proposer le report sur un vol opéré par la compagnie Aeroflot ou le remboursement de leur voyage", indique Air France. Dans le même temps, un vol Aeroflot Moscou-Paris a survolé, en fin de matinée, le Bélarus, avance le site FlightRadar24. Il est prévu que son vol retour ait lieu en début d'après-midi.

Un vol Athènes-Vilnius intercepté

À lire aussi

Les règles qui encadrent le trafic aérien et les droits de survol ont été mises au premier plan depuis qu'un appareil de Ryanair qui reliait Athènes à Vilnius a été intercepté dimanche dernier, avant d'être forcé de se poser à Minsk. Un jeune journaliste, opposant au régime d'Alexandre Loukachenko, a été débarqué et arrêté. Par la suite, un certain nombre de pays européens, à l'instar de l'Agence européenne de sécurité aérienne (EASA), ont vivement déconseillé d'emprunter l'espace aérien du Bélarus. D'autres pays, notamment la France, ont fermé leur espace à la compagnie nationale Belavia.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/