1 min de lecture Manifestations

Biélorussie : le président Loukachenko s'affiche kalachnikov à la main

Confronté à une contestation populaire qui ne faiblit pas, le président biélorusse Alexandre Loukachenko s'affiche publiquement une arme à la main.

Le président biélorusse, arme à la main dans sa résidence de Minsk, le 23 août.
Le président biélorusse, arme à la main dans sa résidence de Minsk, le 23 août. Crédit : BELTA / AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

Le président bélarusse Alexandre Loukachenko s'est montré le 23 août un fusil d'assaut Kalachnikov à la main et vêtu d'un gilet pare-balles, alors qu'il descendait de l'hélicoptère qui l'emmenait dans sa résidence de Minsk, située non loin des manifestations de l'opposition.

"Ils se sont enfuis comme des rats", lance le président bélarusse, dans une autre vidéo tournée lors de son vol en hélicoptère, alors qu'il ne restait plus de protestataires dans la soirée sur l'avenue de l'Indépendance, point de départ de la manifestation du 23 août.

Dans l'après-midi, la mobilisation de l'opposition sur l'avenue et la place de l'Indépendance, ainsi que sur les rues adjacentes, semblait équivalente à celle de la semaine passée, lorsque quelque 100.000 personnes étaient descendues dans la rue de la capitale bélarusse le 16 août.

Mais dans la soirée, avec la pluie, les protestataires se sont dispersés dans le calme après avoir défilé dans le centre-ville, selon la même source. La mobilisation contre l'homme fort du Bélarus ne faiblit pas depuis l'annonce des résultats du scrutin du 9 août qui l'avaient donné vainqueur avec 80% des voix.

À lire aussi
Corcoué-sur-Logne se mobilise conte un projet de méthaniseur XXL, le plus grand jamais construit en France société
Loire-Atlantique : Corcoué-sur-Logne ne veut pas devenir "la capitale de la bouse"

Au pouvoir depuis 26 ans, Loukachenko, avait juré cette semaine de "régler le problème" de la contestation, fruit d'un complot occidental selon lui, et même mis en état d'alerte l'armée, accusant l'Otan de manœuvrer aux frontières du Bélarus.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Manifestations Europe Biélorussie
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants