1 min de lecture Faits divers

Belgique : un enfant de 13 ans libéré après 42 jours de séquestration

Enlevé le mardi 21 avril, un enfant de 13 ans a été libéré dans la région de Genk ce lundi 1er juin, grâce à l'intervention d'une centaine de policiers belges et étrangers. Sept suspects impliqués dans cette affaire ont été arrêtés.

Thomas Sotto RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Belgique : un enfant libéré après 42 jours de séquestration Crédit Image : Amaury Miller/Hollandse/SIPA | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Caroline Haine édité par Quentin Marchal

En Belgique, un enfant de 13 ans kidnappé à Genk, en Flandre, a été libéré dans la nuit du dimanche 31 mai au lundi 1er juin, après 42 jours de séquestration. Tous les suspects ayant tenu un rôle dans cette affaire ont été arrêtés grâce à l'intervention de plus de 100 policiers belges, néerlandais, français et américains. 

Lors de l'enlèvement de ce neveu d'un parrain de la drogue, qui remonte au mardi 21 avril dernier, la famille du jeune homme croit d'abord à une perquisition policière mais l’intrusion au domicile familial est en réalité criminelle lorsque trois individus entrent masqués et lourdement armés. Pour libérer l'enfant, ils demandent à ses parents une rançon de plusieurs millions d'euros.

Éric Van Der Sayte, porte-parole du parquet fédéral, affirme que le contact n'a jamais été rompu avec les ravisseurs : "Durant les 42 jours de cette prise d'otages, il y a eu de multiples contacts entre les enleveurs et la famille avec des demandes de rançons". Des photos ont également été envoyées aux parents.

Après 42 jours d'angoisse, le garçon a donc été libéré et se porte bien, du moins physiquement. Les autorités n'ont quant à elles pas précisé si la rançon avait été versée ou non. Au total, sept personnes ont été arrêtés et 12 perquisitions ont eu lieu dans la région de Genk. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Kidnapping Enfants
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants