1 min de lecture Animaux

Belgique : naissance en captivité d'un rhinocéros blanc

Un rhinocéros blanc, une espèce menacée, est né le 25 novembre dernier au parc animalier de Pairi Daiza, en Belgique.

Le rhinocéros blanc et sa mère se portent bien
Le rhinocéros blanc et sa mère se portent bien Crédit : Capture Twitter San Diego Zoo Safari Park
Charles Deluermoz et AFP

"Un adorable petit mâle est né au petit matin du lundi 25 novembre". Dans un communiqué publié lundi 2 décembre, le parc animalier belge de Pairi Daiza a annoncé la naissance d'un rhinocéros blanc, une espèce encore menacée d'extinction.

"Madiba, la maman, et son petit se portent bien" indique le communiqué qui précise qu'une autre femelle du parc, Elie, est elle encore en gestation. La naissance est attendue "pour la fin de cette année".

Il s'agit, dans les deux cas, de grossesses naturelles, précise le zoo qui prend part à un programme de préservation de l'espèce. En effet, le rhinocéros blanc du Sud a échappé de peu à l'extinction complète au cours du XXe siècle, rappelle le parc animalier, avant que la population en milieu naturel ne remonte à environ 20.000 spécimens. 

Mais "ces animaux restent encore trop souvent victimes du braconnage", déplore le parc. Une autre sous-espèce, le rhinocéros blanc du Nord, est elle sur le point de s'éteindre : seules deux femelles subsistent sur Terre. Le dernier mâle s'est éteint l'an dernier.

À lire aussi
Un moustique tigre moustiques
Le moustique tigre se répand de plus en plus en France

Elie a déjà eu un petit, Sethemba, né en 2016, qui a été transféré dans un zoo de Malaga (Espagne) dans le cadre du programme européen d'élevage en captivité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Animaux Zoo Belgique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants