1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Attentat de New York : un deuxième Ouzbek arrêté par le FBI
1 min de lecture

Attentat de New York : un deuxième Ouzbek arrêté par le FBI

La police fédérale américaine a annoncé mercredi avoir trouvé un homme de nationalité ouzbèke, Mukhammadzoir Kadirov, pour lequel elle avait émis un avis de recherche dans l'enquête sur l'attaque qui a endeuillé New York.

La police américaine sécurisant les lieux de l'attaque terroriste à New York du 31 octobre 2017
La police américaine sécurisant les lieux de l'attaque terroriste à New York du 31 octobre 2017
Crédit : ANDY KISS / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Un deuxième homme a été arrêté. La police fédérale américaine a annoncé mercredi 1er novembre avoir trouvé un homme de nationalité ouzbèke, Mukhammadzoir Kadirov, pour lequel elle avait émis un avis de recherche dans l'enquête sur l'attaque terroriste qui perpétrée à New York mardi 31 octobre.
"Mukhammadzoir Kadirov a été localisé, nous recherchons encore des informations le concernant que le public détiendrait", a indiqué la branche du FBI de New York dans un communiqué. "Nous ne sommes plus à la recherche de cette personne", a de son côté confirmé en conférence de presse un responsable du FBI, William Sweeney, à New York.
La police fédérale américaine avait lancé la veille un avis de recherche dans le cadre de l'enquête sur l'attaque qui a endeuillé New York lundi 30 octobre sur cet autre homme de nationalité ouzbèke. Pour rappel, les policiers ont interpellé l'auteur de l'attentat, Sayfullo Saipov, également né en Ouzbékistan, et accusé d'avoir volontairement fauché une vingtaine de cyclistes et piétons mardi à Manhattan, faisant huit morts.

L'auteur de l'attentat "satisfait de son acte"

L'auteur de l'attentat, qui a été blessé par balle lors de son interpellation, a été interrogé par les enquêteurs sur son lit d'hôpital. Il a expliqué avoir été inspiré par des vidéos de l'organisation l'État islamique, qu'il a visionnées sur son téléphone portable. Durant l'entretien, il s'est déclaré satisfait de son acte. Il a par ailleurs demandé à ce que soit accroché dans sa chambre d'hôpital un drapeau de Daesh.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.