1 min de lecture Justice

Allemagne : un infirmier condamné à perpétuité pour 85 meurtres

Reconnu coupable de 85 meurtres, Niels Hoegel, est devenu l'un des pires tueurs en série de l'histoire contemporaine en Allemagne.

Niels Hoegel, infirmier allemand condamné à perpétuité pour les meurtres de 85 patients
Niels Hoegel, infirmier allemand condamné à perpétuité pour les meurtres de 85 patients Crédit : HAUKE-CHRISTIAN DITTRICH / POOL / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

La justice allemande a reconnu Niels Hoegel coupable de 85 meurtres, ce jeudi 6 juin. Cet infirmier de 42 ans devient donc l'un des pires tueurs en série de l'histoire. Il a été condamné à perpétuité, la plus lourde peine prévue par le code pénal allemand. 

Les crimes commis par Niels Hoegel "dépassent l'entendement et toutes les limites connues", a déclaré le président du tribunal d'Oldenbourg, dans le nord-ouest du pays. "Il y a tellement de victimes que l'esprit humain capitule devant le nombre des crimes", a ajouté le magistrat. "Ce que vous avez commis est incompréhensible, c'est tout simplement trop", a-t-il lancé au meurtrier.

L'homme est reconnu coupable d'avoir tué des patients âgés de 34 à 96 ans par injection médicamenteuse dans les hôpitaux dans lesquels il a travaillé entre 2000 et 2005. La police le suspecte d'en avoir, en réalité, tué au total jusqu'à 200.  Les affaires ne pourront toutefois plus être éclaircies, notamment car de nombreuses victimes ont été incinérées. Un procès contre des responsables des deux hôpitaux aura lieu plus tard.

Un homme à la personnalité complexe

Par désir maladif de briller, dépendant aux analgésiques, il provoquait des arrêts cardiaques chez ses patients choisis arbitrairement et tentaient de les réanimer, le plus souvent sans succès. "Je veux sincèrement m'excuser auprès de chacun pour tout le mal que je vous ai fait pendant toutes ces années", a déclaré Niels Hoegel aux proches des victimes. Il a dit être "jour et nuit" poursuivi par la "honte" et "les remords". 

À lire aussi
François Molins, invité de RTL Soir. terrorisme
Retour des jihadistes en France : "Il n'y a pas d'inquiétude à avoir", estime Molins sur RTL

Tout en étant responsable de ses actes, il souffre "d'un trouble narcissique sévère", a estimé  le psychiatre Max Steller. Il "est toujours fondamentalement prêt à mentir si cela lui permet de se mettre en valeur".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Meurtre Allemagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants