1 min de lecture Maghreb

Algérie : les deux ex-Premiers ministres condamnés à 15 et 12 ans de prison ferme

Les deux ex-Premiers ministres algériens Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ont été condamnés à 15 et 12 ans de prison ferme.

L'ancien Premier ministre algérien  Ahmed Ouyahia
L'ancien Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia Crédit : RYAD KRAMDI / AFP
Louis Rigaudière et AFP

Des condamnations lourdes. Ce mardi 10 décembre, les deux ex-Premiers ministres algériens Ahmed Ouyahia et Abdelmalek Sellal ont été condamnés à 15 et 12 ans de prison ferme, a annoncé le tribunal de Sidi M'Hamed d'Alger.

Ces deux anciens responsables de l'ère du président Abdelaziz Bouteflika, poussé à la démission sous la pression de la rue en avril, étaient jugés avec d'autres ex-hauts dirigeants politiques et des grands patrons. Abdeslam Bouchouareb, ancien ministre de l'Industrie, en fuite à l'étranger, a lui été condamné par contumace à 20 ans de prison, selon APS. D'autres ministres et hommes d’affaires inculpés ont également écopé de lourdes peines.

Ce procès anti-corruption, qui portait sur des malversations autour du marché du montage automobile, avait débuté mercredi 4 décembre et massivement suivie par les Algériens. Le verdict est intervenu dans un contexte de tension. En effet, l'élection présidentielle algérienne aura lieu dans deux jours, le jeudi 12 décembre. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Maghreb Algérie Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants