1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Afghanistan : une réfugiée accouche dans un avion de l'armée américaine
1 min de lecture

Afghanistan : une réfugiée accouche dans un avion de l'armée américaine

Au terme d'un voyage mouvementé, et grâce à l'aide précieuse des militaires américains, une petite fille est née alors que sa mère fuyait l'Afghanistan tombé sous le joug taliban.

Un avion de la US Air Force
Un avion de la US Air Force
Crédit : Nicolas Economou / NurPhoto / NurPhoto via AFP
Ryad Ouslimani & AFP

Parce que la vie peut toujours naître au milieu du chaos, l'histoire d'une Afghane qui a fui son pays dans un avion militaire américain raisonne comme une lueur d'espoir. En route pour la base de l'US Air Force de Ramstein, en Allemagne, la réfugiée a donné naissance à une petite fille à son arrivée, a annoncé l'armée de l'air américaine sur Twitter. 

Mais l'opération n'a pas été de tout repos, et le rôle du pilote a été déterminant. En effet, celui-ci a "décidé de descendre en altitude pour augmenter la pression dans l'avion, ce qui a permis (...) de sauver la vie de la mère", poursuit le Air Mobility Command sur le réseau social.

C'est ainsi que la femme afghane a pu survivre au voyage, afin de donner naissance une fois l'appareil arrivé en Allemagne, et ce grâce à l'aide de trois militaires américains, dans l'enceinte de l'avion. Elle a ensuite été transportée avec son nouveau-né vers un établissement hospitalier proche. La mère et la petite fille "sont en bonne santé", précise le tweet. 

Des images diffusées par l'armée américaine montraient la mère allongée sur une civière évacuée de l'appareil par des soldats américains sur la base de Ramstein, dans le sud-ouest de l'Allemagne.

À lire aussi

Une semaine après la prise de pouvoir en Afghanistan par les talibans, les opérations d'évacuations des pays étrangers se poursuivent dans des conditions extrêmes marquées par des scènes de panique et de désespoir à l'aéroport de Kaboul. Depuis le 14 août, quelque 17.000 personnes ont été évacuées par les États-Unis, dont 2.500 Américains.

Les États-Unis ont obtenu le feu vert de Berlin pour que certains évacués soient dirigés vers l'Allemagne, où ils disposent de nombreuses bases. Environ 1.150 personnes ont atterri samedi sur la base de Ramstein, d'où elles devraient d'ici quelques jours repartir pour les États-Unis.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/