1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Afghanistan : les évacuations s'achèvent à l'aéroport de Kaboul
2 min de lecture

Afghanistan : les évacuations s'achèvent à l'aéroport de Kaboul

À l'approche du mardi 31 août, date prévue pour le retrait de l'armée américaine en Afghanistan, la quasi totalité des pays ont mis fin à leurs opérations d'évacuations.

L'aéroport de Kaboul, en Afghanistan, le 26 août 2021
L'aéroport de Kaboul, en Afghanistan, le 26 août 2021
Crédit : Jung Yeon-je / AFP
Camille Guesdon & AFP

Le pont aérien pour faire sortir les Afghans souhaitant fuir le nouveau régime taliban est entré dans sa phase finale ce dimanche 29 août. À quelques jours de la date butoir du 31 août prévue pour le retrait des soldats américains d'Afghanistan, après 20 ans de guerre, la quasi totalité des pays ont déjà mis fin à leurs opérations à l'aéroport international Hamid Karzai de Kaboul.

Selon les derniers chiffres communiqués par le gouvernement américain, ce pont aérien a permis l'évacuation de près de 112.000 étrangers et Afghans depuis le 14 août, veille de la prise de Kaboul par les talibans, et d'environ 117.500 personnes depuis fin juillet.

Dès le vendredi 27 août, dans la soirée, la France avait mis fin à son pont aérien. Selon Florence Parly, la ministre française des Armées, "près de 3.000 personnes, dont plus de 2.600 Afghans, ont été mises à l'abri". Emmanuel Macron a précisé samedi 28 août que 2.834 personnes avaient été évacuées depuis le 17 août par "une quinzaine de vols" opérés par la France via les Émirats arabes unis. Selon Florence Parly et Jean-Yves Le Drian, ce pont aérien a dû être interrompu car "les conditions de sécurité n'étant plus remplies sur l'aéroport" de Kaboul en raison du "désengagement rapide des forces américaines".

5.400 personnes attendaient encore à l'aéroport de Kaboul samedi

De leur côté, les Britanniques ont également mis fin à leur pont aérien. Le ministère britannique de la Défense a déclaré sur Twitter que "le dernier vol transportant du personnel des forces armées britanniques a quitté Kaboul". Le dernier avion évacuant uniquement des civils avait décollé samedi 28 août de la capitale afghane. Des centaines d'Afghans éligibles au départ sont restés sur place. Le Premier ministre Boris Johnson a remercié ceux qui ont mené l'opération, au cours de laquelle plus de 15.000 personnes ont été évacuées en moins de deux semaines.
 
La Suisse, l'Italie, l'Espagne et la Suède ont annoncé vendredi 27 août avoir terminé leurs vols d'évacuation, tout comme l'Allemagne, les Pays-Bas, le Canada ou l'Australie. Environ 5.400 personnes étaient encore réfugiées dans l'enceinte de l'aéroport samedi 28 août dans la matinée, attendant de monter dans un avion, selon les Américains, qui entendent faire en sorte que les évacuations se poursuivent "jusqu'au dernier moment".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/