1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Afghanistan : l'appel émouvant d'un père à ses enfants bloqués à Kaboul
1 min de lecture

Afghanistan : l'appel émouvant d'un père à ses enfants bloqués à Kaboul

DOCUMENT RTL - La femme et les 3 enfants de Fawad a rejoint l’Afghanistan pour une dernière visite à la famille avant le départ des Américains. Ils sont maintenant bloqués là-bas.

Illustration de Kaboul, le 15 août 2021
Illustration de Kaboul, le 15 août 2021
Crédit : Wakil Kohsar / AFP
Afghanistan : "On a très peur des Talibans", dit une fillette bloquée à Kaboul
00:40
Patrice Gabard - édité par Thomas Pierre

En Afghanistan, même si le nouveau régime a déclaré toute manifestation illégale, un nouveau rassemblement est prévu d'ici vendredi, 20 ans jour pour jour après la mort du commandant Massoud, figure la lutte anti-Talibans. C'était le 9 septembre 2001. 

Et alors que de nombreux Afghans souhaitent toujours fuir le pays, RTL vous propose ce document, ce coup de fil émouvant d'un père à ses enfants bloqués à Kaboul. La femme de Fawad et leurs trois enfants ont rejoint l’Afghanistan pour une dernière visite à la famille avant le départ des Américains. Ils étaient loin de se douter que les Talibans prendraient si vite le contrôle du pays. 

Guiti, 11 ans, l'aînée, devait faire sa rentrée en sixième il y a une semaine. Son garçon a 7 ans et la dernière 3 ans. Ancien interprète de l’armée française, Fawad, 34 ans, est arrivé en France il y a 10 ans. Resté à Rennes cet été, il n’est retourné qu’une fois au pays. 

"On a très très peur des Talibans"

"Comment ça va, ma fille ?", demande-t-il. "On est chez notre tante. On ne sort pas dehors. On a très, très peur des Talibans", répond la fillette. "Et ta sœur, et ta mère et ton frère aussi ? Ils sont toujours à la maison ?", s'inquiète le père de famille. "On a peur", répond-elle encore. À leur papa resté en France, elle ne demande qu'une chose : qu'il "nous sorte vite, vite d'ici". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/