2 min de lecture États-Unis

États-Unis : elle retrouve son oncle mort pendant la Seconde Guerre mondiale dans un roman

VU DANS LA PRESSE - Une Américaine qui recherchait des informations sur son oncle décédé en France pendant la Seconde Guerre mondiale a retrouvé sa trace dans un roman de fiction.

Une femme en train de lire un livre (illustration)
Une femme en train de lire un livre (illustration) Crédit : Unsplash/João Silas
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

Catherine Whalen Purdy n'avait "que la date" du décès de son oncle, Robert Whalen, "et la localisation de sa sépulture au cimetière américain d'Épinal". Ce GI américain était mort au combat le 29 août 1944 pendant la libération de la France à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Mais coup de théâtre : cette Américaine a découvert un roman qui s'est inspiré de la vie de son oncle, rapporte Ouest France

"Même si je n'ai jamais rencontré mon oncle, il était tellement aimé de mon père et de ses sœurs que j’ai essayé de garder vivante sa mémoire d'une manière ou d'une autre", a expliqué cette citoyenne américaine qui faisait des recherches depuis près de 20 ans sur celui qui "a toujours eu une place dans son cœur". 

En novembre, la chance commence à tourner : le nom de Vailly-sur-Aisne ressort dans ses recherches "mais n'était pas associé au nom de Robert Whalen", explique-t-elle à France 3. "Le 8 novembre dernier, j'ai décidé de chercher à nouveau sur internet sauf que cette fois, j'ai immédiatement trouvé une connexion entre Robert et Vailly-sur-Aisne : un monument à son nom", a-t-elle ajouté. 

De la fiction à la réalité

S'ensuit la découverte du livre Chemins d’absence, écrit par Pierre Commeine. L'ouvrage raconte l'histoire de Robert Whalen qui "a participé à la libération du village, tué par un char allemand, le 29 août 1944", détaille l'auteur aux journalistes de France 3

À lire aussi
libération
Séparés après la guerre, Robert et Monique se retrouvent 75 ans plus tard

Après avoir contacté le romancier, l'Américaine confirme qu'il s'agit bien du même Robert Whalen. "Toute sa famille a ignoré ça pendant 76 ans. Pour moi, romancier français, savoir qu’une famille américaine découvre subitement, grâce à une fiction, l'existence d’une ville, d'un monument et de l'honneur qu'on porte à l'un de ses membres, c'est l'un des plus beaux évènements de ma vie", a déclaré Pierre Commeine. 

Catherine Whalen Purdy a commandé 28 exemplaires du roman pour l'offrir "à chaque membre de sa famille". Elle a par ailleurs confié qu'elle est en train d'apprendre le français "pour comprendre ce que les gens raconteront" lorsqu'elle se rendra dans le village de Vailly-sur-Aisne, à la recherche des derniers vestiges de la vie de son oncle. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Littérature Livres
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants