1 min de lecture Environnement

Île-de-France : une mystérieuse bactérie décime les animaux sauvages

ÉCLAIRAGE - D'Enghien-les-Bains au bois de Boulogne, des cygnes, des canards et des poissons ont été retrouvés morts aux alentours des lacs. Selon les vétérinaires, ces animaux sont victimes d'une bactérie qui naît dans la vase.

Un cygne dans le bois de Boulogne à Paris.
Un cygne dans le bois de Boulogne à Paris. Crédit : MARTIN BUREAU / AFP
Valentin Boissais
Valentin Boissais édité par Louis Chahuneau

C'est une vraie hécatombe qui touche les animaux sauvages des lacs d'Île-de-France depuis quelques semaines. Fin juin, plusieurs cadavres de cygnes étaient retrouvés dans le bois de Boulogne (XVIe), et fin juillet une deuxième vague de décès massifs était constatée aux bords des lacs du bois. Sur l'un des lacs, 90% de la population de cygnes a disparu cet été.

L'association Paris Animaux Zoopolis (PAZ) tire la sonnette d'alarme : "On voyait des cygnes morts et les parents qui essayaient de ranimer les autres avec leur bec", s'émeut Amandine Sanvisens, présidente de l'association. Selon des vétérinaires, il s'agirait d'une bactérie, le botulisme, stimulée par la chaleur de l'été. 

Les lacs du bois de Boulogne n'ont pas été nettoyés depuis 1941"

Amandine Sanvisens, présidente de l'association PAZ
Partager la citation

Mais sa présence n'aurait rien d'anodin. "Les lacs ne sont pas entretenus. Il faut les vider car ce sont des lacs artificiels. Ils n'ont pas été nettoyés depuis 1941, comme le lac supérieur du bois de Boulogne où il y a plus d'un mètre de vase", dénonce Amandine Sanvisens. "On demande vraiment à la mairie de Paris de vider le lac et de le curer pour que cela ne se renouvelle pas dans les années à venir".

Contactée, la mairie de Paris a répondu que des autopsies étaient en cours pour déterminer la cause de la mort de ces animaux. À Enghien-les-Bains, dans le val-d'Oise cette fois-ci, des dizaines de cadavres d'oies et de canards ont été retrouvés ces deux derniers jours, au bord d'un lac et avec les mêmes symptômes : des problèmes nerveux. La bactérie est aussi soupçonnée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Animaux Île-de-France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants