1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Vacances : Airbnb, Booking, Abritel... Comment repérer les fausses annonces ?
2 min de lecture

Vacances : Airbnb, Booking, Abritel... Comment repérer les fausses annonces ?

Les plateformes de locations saisonnières ont le vent en poupe, tout comme les sites d'échange d'appartements pour les vacances comme Home Exchange.

La préparation des vacances estivales commencent dès le printemps (illustration).
La préparation des vacances estivales commencent dès le printemps (illustration).
Crédit : Drakula & Co.
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Hervé Cabbibo journaliste à 60 Millions de consommateurs, explique quelles sont les fausses annonces que l'on peut trouver sur Airbnb, Booking et Abritel. Ce sont "des annonces pour des locations pour des offres fantômes, c'est-à-dire qui n'existent pas aux adresses communiquées aux vacanciers. Dans ce cas, les photos qui accompagnent les annonces ont été volées". 

"Le risque pour le vacancier est donc de débarquer avec sa valise et de trouver un terrain, un champ de betteraves ou une maison déjà occupée qui n'a rien à voir avec celle qu'il a réservée pour son séjour", détaille aussi Hervé Cabbibo.

"Il faut savoir que les plateformes ne sont pas responsables du contenu des annonces. Ce sont des hébergeurs uniquement, mais ils ont l'obligation de retirer les annonces à partir du moment où elles sont fausses", explique le journaliste de 60 Millions de consommateurs à Flavie Flament. 

Les bons conseils pour éviter les arnaques

Pour éviter ce genre de déconvenues pendant vos vacances, il faut "poser un regard critique sur les informations données les annonces en elles-mêmes. Si le rapport qualité prix est vraiment trop intéressant, il faut se méfier (...) Personne n'ira vous louer une villa d'architecte de cinq chambres sur la Côte d'Azur avec une piscine, jardin avec vue sur la mer pour 300 euros la semaine", analyse-t-il. Et si l'annonce a été mise en ligne récemment et qu'elle n'a aucun avis de locataires, "il faut vraiment tirer la sonnette d'alarme".

À écouter aussi

"Le plus important, c'est de suivre des règles très précises en matière de règlement. Les plateformes sont des tiers de confiance, il faut le garder à l'esprit", résume Hervé Cabbibo dans Nous Voilà Bien !  N'acceptez en aucun cas de "finaliser une transaction en dehors de la plateforme, même si l'on vous promet une réduction de prix en passant par un autre service et surtout pas pour payer sur un compte basé à l'étranger".

Quel mode de règlement est le plus sûr pour le locataire ?

"En général, c'est la carte bancaire. Parfois, on peut aussi payer avec des chèques vacances, c'est le cas chez Abritel ou Gîtes de France. Ce qui importe, c'est que la transaction doit se faire via la plateforme", rappelle Hervé Cabbibo. "Évidemment, ça implique des frais de service pour le vacancier, mais c'est le prix de la sécurité. Alors, certaines personnes essaient d'en faire l'économie, mais ce n'est pas toujours au top parce que l'on prend le risque de se faire arnaquer quand on sort de la plateforme", conclut-il.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien d