1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Une "vache solaire" pour apporter l’électricité dans les villages en Afrique
1 min de lecture

Une "vache solaire" pour apporter l’électricité dans les villages en Afrique

Une "vache solaire" a été primée la semaine dernière à Las Vegas au CES, le salon mondial du high tech. Elle pourrait permettre à plus d'enfants africains d'aller à l'école. Explications.

Cette "vache solaire" a été distinguée au CES de Las Vegas
Cette "vache solaire" a été distinguée au CES de Las Vegas
Crédit : Capture YouTube / Yolk
Une "vache solaire" pour apporter l'électricité dans les villages en Afrique
01:48
Une "vache solaire" pour apporter l'électricité dans les villages en Afrique
01:49
Virginie Garin & Thomas Pierre

C'est un panneau solaire noir et blanc en forme de vache qui est installé dans des écoles. Chaque enfant reçoit une petite batterie en forme de bouteille de lait : "la power milk", et tous les matin, quand ils arrivent, ils la branchent au pis de la vache, elle se recharge pendant qu'ils sont en classe et ils repartent l'après-midi avec de quoi faire fonctionner chez leurs parents un téléphone, quelques ampoules, une radio... 

C'est une start-up coréenne qui a créé cette vache. YOLP a eu le prix de l'innovation au salon de Las Vegas. Car le côté ludique et utile devrait permettre selon ses créateurs d'augmenter le taux de scolarisation dans les villages ou elle sera installée. Les parents seront incités ainsi à envoyer leurs enfants apprendre à l'école et puis recharger la batterie

C'est un enjeu important en Afrique dans les zones rurales. Pour recharger un téléphone, les femmes, car c'est surtout une tâche qui revient aux femmes comme allez chercher l'eau ou le bois, les femmes peuvent marcher des heures pour trouver un point où il y a de électricité.

Jusqu'à 6 heures de trajet quotidien économisées

La vache solaire a été testée au Kenya et à Pokot. Là elle a permis aux parents d’économiser entre quatre et six heures de trajet quotidien à pied jusqu’à la station de recharge. En plus de gagner du temps, les familles devraient pouvoir aussi économiser jusqu’à 20% de leurs revenus. Cette vache cherche maintenant des investisseurs et des ONG pour aller se développer en Afrique.   

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/