1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Travaux : il paye un carreleur pour sa terrasse, l'artisan encaisse l'argent et disparait
1 min de lecture

Travaux : il paye un carreleur pour sa terrasse, l'artisan encaisse l'argent et disparait

Thierry était passé par un carreleur pour changer le sol de sa terrasse. Mais il est tombé sur un poseur de lapin et un spécialiste des excuses en tout genre. Le carreleur doit lui rembourser 1.699 euros, mais Thierry attend toujours...

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Il paye un carreleur pour sa terrasse, l'artisan encaisse l'argent et disparait
01:23:54
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet
Animateur

Thierry, le 5 mars 2021, engage un carreleur pour changer le sol de sa terrasse. Après avoir choisi les produits chez son distributeur, il règle 3.278 euros sur des devis de 6.435 euros. A ce moment-là, les travaux doivent démarrer le 26 avril. Mais, le jour-même, l’artisan vous envoie un SMS pour vous annoncer qu’il ne viendra pas car il souffrirait d’effets secondaires suite à son vaccin contre la Covid-19. 

Thierry se montre évidemment patient. D’autant que l’entrepreneur lui livre une partie des matériaux deux jours plus tard, puis fixe un rendez-vous pour la chape le 29 avril. Hélas, les espoirs de Thierry sont encore déchus. L’homme pose cette fois un lapin à cause d’un soi-disant problème de planning avant de faire de nouveau faux bond le 3 mai dernier.

Echaudé, Thierry lui signifie qu'il préfère maintenant arrêter la collaboration et obtenir un remboursement du trop-perçu évalué à 1.699 euros. L’artisan lui envoie un mail pour lui demander d’acter cette demande par courrier recommandé. Thierry s'exécute tout de suite. Sauf que le professionnel ne prend même pas la peine d’aller chercher la lettre. 

Depuis, impossible de le joindre. Comme Thierry a retiré le carrelage de son ancienne terrasse, il se retrouve avec une simple dalle en béton. Il ne peut plus utiliser sa terrasse alors que les beaux jours battent leur plein. Thierry compte donc sur l'aide de Julien Courbet pour que l'artisan lui rembourse enfin le trop-perçu, soit 1.699 euros.

À lire aussi

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/