1. Accueil
  2. Actu
  3. Economie et Consommation
  4. Taxe abri de jardin : comment ça marche ?
1 min de lecture

Taxe abri de jardin : comment ça marche ?

La taxe, applicable pour un grand nombre d'aménagement, a été revue à la hausse en 2021.

Un abri de jardin (illustration)
Un abri de jardin (illustration)
Crédit : Danielle Rice / Unsplash
Victor
Victor Goury-Laffont
Journaliste

Cette taxe ne concerne pas exclusivement les abris de jardins. Comme tous les ans, en 2021, les personnes qui demanderont un permis de construire pour un projet de plus de 5 mètres carrés et d'1m80 d'hauteur. Cela peut donc concerner, évidemment, les abris de jardin mais aussi l'aménagement d'un garage, d'une cabane, d'une piscine ou encore d'une véranda.

D'un territoire à l'autre, le taux est variable. Cette taxe d'aménagement est composée d'une "part communale ou intercommunale" et d'une "part départementale", précise le site de l'administration. Sa valeur est ensuite ajustée au coût de la construction et à la surface concernée. Pour s'y retrouver, un simulateur est disponible.

En 2021, les taux ont été revus à la hausse. Une révision a lieu au 1er janvier de chaque nouvelle année. Elle s’élèvera à 870 euros dans les communes franciliennes et 767 euros ailleurs.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/