1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Taxe d'habitation 2021 : pourquoi certains contribuables ne seront pas exonérés
1 min de lecture

Taxe d'habitation 2021 : pourquoi certains contribuables ne seront pas exonérés

ÉCLAIRAGE - Bientôt supprimée, la taxe d'habitation continue d'être payée par 20% des Français. Certains qui ne la payaient plus l'année dernière vont de nouveau être concernés. Explications.

Un avis d'imposition de la taxe d'habitation (image d'illustration)
Un avis d'imposition de la taxe d'habitation (image d'illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin
Journaliste

80% des contribuables ne la payent plus mais certains sont toujours concernés par la taxe d'habitation. Alors qu'elle doit être supprimée en 2023, des Français qui étaient exonérés en 2020 vont devoir remettre la main au porte-monnaie cette année. En faites-vous partie ? Les réponses à vos questions. 

C'est ce qu'on appelle l'effet pervers des seuils. Des centaines de milliers de contribuables dispensés de payer la taxe d'habitation sur leur résidence principale ou secondaire l'année dernière, vont de nouveau cotiser à l'automne 2021 en raison des effets de seuils. Sont concernés : les foyers dont les revenus ont fortement augmenté en 2020 et/ou les foyers dont le nombre de parts fiscales a diminué. 

Vous pouvez retrouver le barème en fonction de votre revenu fiscal de référence sur le site du service public. Le gouvernement a mis en place un simulateur en ligne afin de savoir si vous allez payer ou non la taxe d'habitation en 2021 et, le cas échéant, pour connaître son montant.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/