1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Syndic : le mur de ses voisins s’effondre dans son jardin, elle refuse de payer
1 min de lecture

Syndic : le mur de ses voisins s’effondre dans son jardin, elle refuse de payer

Nathalie est propriétaire d’une petite maison de ville. Très rapidement, le mur mitoyen avec la copropriété voisine se déforme à cause de travaux réalisés sur la chaussée privative de ses voisins. Une partie du mur finit même par s’effondrer chez Nathalie.

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Le mur de ses voisins s'effondre dans son jardin, le syndic veut qu'elle paie !
01:23:18
Julien Courbet - édité par Emmanuelle Brisson

Le 2 décembre 2016, Nathalie devient propriétaire d’une petite maison de ville. Au fil des mois, elle découvre que le mur mitoyen avec la copropriété voisine se déforme. Ce défaut serait dû à des travaux antérieurs réalisés sur la chaussée privative de cette copropriété. Elle fait part de son inquiétude au syndic en charge de ses affaires.

Malheureusement, rien n’est fait pour consolider l’édifice. Et, en février 2018, l’inévitable se produit : une partie du mur s’effondre chez elle. Le syndic n’a plus le choix. Il envoie cette fois un maçon. Mais une fois sur place, l’artisan se contente de sécuriser les lieux en installant une clôture métallique provisoire. 

Puis, au grand étonnement de Nathalie, le syndic lui évoque un devis de 15.000 euros qu’il lui faudrait régler à 50 % pour reconstruire le mur. Ne se sentant coupable de rien dans cette histoire, Nathalie refuse de payer. À la place, elle fait appel à son assurance.

Le syndic ne répond même pas à ses courriers

Le mur mitoyen avec la copropriété voisine se déforme à cause de travaux réalisés sur la chaussée privative des voisins
Le mur mitoyen avec la copropriété voisine se déforme à cause de travaux réalisés sur la chaussée privative des voisins
Crédit : Ça peut vous arriver

S’ensuit une expertise contradictoire en juin 2020 dont le résultat confirme la pleine responsabilité de la copropriété. Malgré cette conclusion, le syndic ne revient jamais vers elle. Il ne prend même pas le soin de répondre à son courrier recommandé.
 
Les conséquences ? Ces panneaux métalliques soutenus par des bastaings rendent son jardin dangereux. Sans compter que sa propriété donne l’impression d’être constamment en chantier. Nathalie espère que le syndic va prendre en charge la reconstruction du mur au plus vite.


Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr 

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/