1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. PSA : tous les moteurs essence équipés de filtres à particules
1 min de lecture

PSA : tous les moteurs essence équipés de filtres à particules

Le constructeur automobile français vient de dévoiler sa nouvelle génération de moteurs, plus écolos et moins gourmands.

La ligne de production de l'usine PSA de Mulhouse.
La ligne de production de l'usine PSA de Mulhouse.
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Chistophe Bourroux : chez PSA, tous les moteurs essence équipés de filtres à particules
02:05
PSA : tous les moteurs essence équipés de filtres à particules
02:07
Christophe Bourroux & Loïc Farge

Tous ceux qui rêvent d'enterrer le moteur thermique au profit de l'électrique ne sont pas prêts de voir leur vœux s'exaucer. Car PSA fait le constat suivant : dans trois ans, 95% des véhicules vendus en Europe seront équipés de moteurs thermiques. Et en 2025 encore 85%, même si la part d'hybridation - qui combine l'électrique au thermique - montera à 40%. Le diesel n'est pas enterré. Il sera encore, pendant de nombreuses années, présent sous le capot des grosses berlines et des utilitaires. Mais il sera beaucoup moins polluant.

À tel point que les prochains moteurs du constructeur répondront avec trois ans d'avance à la réglementation, et cela dès septembre. En effet, Peugeot va équiper sa 308 de son nouveau BlueHDi, dont la cylindrée a été réduite, tandis que sa puissance a été augmentée. Plus compact, plus puissant, mais moins polluant et moins gourmand, avec une baisse de la consommation de 4% à 6%. Ce qui est loin d'être négligeable quand on passe à la pompe.

Un filtre moins cher que le diesel

PSA a aussi décidé d'équiper ses moteurs essences d'un filtre à particules. Même si les moteurs essences émettent surtout du CO2, et cent fois moins de particules qu'un diesel. Le scandale du "dieselgate" et les normes de plus en plus sévères incitent le constructeur français à se lancer. Tout comme Volkswagen, d'ailleurs. Baptisé GPF (pour Gasoline Particulate Filter), ce filtre doit assurer une filtration supérieure à 75% des particules. Il répondra là avec trois ans d'avance à la réglementation.

Bonne nouvelle pour l'automobiliste : ce filtre essence sera moins cher que le diesel, en raison d'une température de gaz d'échappement inférieure. La production des ces nouveaux moteurs, se fait en France, à Douvrin et à Trémery, et en Chine. Total de l'investissement : 670 millions d'euros dans la seule recherche et le développement.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/