1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Prestations familiales : 36.917 cas de fraudes détectés en 2020
1 min de lecture

Prestations familiales : 36.917 cas de fraudes détectés en 2020

En 2020, sur 36,6 millions de contrôles réalisés en France par les Caf, 36.917 cas de fraudes ont été détectés pour un montant total de 255,5 millions d’euros.

 Une photo prise le 15 décembre 2017 montre le logo de la Caisse d’allocations familiales (CAF) au siège de la CAF, en Gironde, à Bordeaux. (Illustration)
Une photo prise le 15 décembre 2017 montre le logo de la Caisse d’allocations familiales (CAF) au siège de la CAF, en Gironde, à Bordeaux. (Illustration)
Crédit : MEHDI FEDOUACH / AFP
Prestations familiales : 36.917 cas de fraudes détectés en 2020
01:32
Anaïs Bouissou & Camille Guesdon

C'est un sujet souvent très politique, et utilisé avec plus ou moins d'arrière-pensées par les uns et les autres : la fraude aux allocations familiales. En 2020, sur 36,6 millions de contrôles réalisés par la Caisse nationale des allocations familiales, 36.917 cas de fraudes ont été détectés pour un montant total de 255,5 millions d’euros. Sur les milliards distribués chaque année, la fraude ne représente qu'un tout petit pourcentage : à peine 0,3% d'allocataires. Mais les chiffres, forcément, sont impressionnants. Deux tiers des contrôles effectués aboutissent à un indu et plus d'un tiers par des rappels. 

Exemple de fraude, des oublis de déclarations concernant votre situation (en couple, célibataire, etc...) ou, plus rarement, votre travail (si vous en avez retrouvé). Pour 15% des fraudes, on parle de faux justificatifs et d'escroquerie. Si on regarde prestation par prestation, dans la moitié des cas, il s'agit de fraudes sur le RSA, suivies par des fraudes concernant la prime d'activité et les aides au logement. 

En 2020, les Caisses d'allocations familiales ont réalisé moins de contrôles qu'en 2019. Elles ont aussi détecté un peu moins de fraudes, mais les sommes recouvrées sont en moyenne plus importantes. 

En moyenne, on compte un peu plus de 6.921 euros par fraude détourné et retrouvé par l'administration. C'est 300 euros de plus que l'an dernier, sachant que les très grosses arnaques en bande organisée, avec des préjudices en centaines de milliers d'euros, sont beaucoup plus difficiles à déjouer. C'est pour cela aussi qu'une équipe spécialisée vient d'être mise en place en plus des 680 contrôleurs qui travaillent déjà a la lutte contre les fraudes : 30 contrôleurs très spécialisés, gendarmes, détectives privés, et agents des impôts, chargés de traquer et débusquer les arnaqueurs professionnels aux prestations familiales

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/