1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Pouvoir d'achat : la suppression des tickets de caisse priverait les consommateurs de leurs droits
1 min de lecture

Pouvoir d'achat : la suppression des tickets de caisse priverait les consommateurs de leurs droits

Dès janvier 2023, les tickets de caisse ne seront plus communiqués aux consommateurs. Les associations des consommateurs appellent à la vigilance et demandent à ce que les tickets restent proposés.

Le ticket de caisse papier va-t-il bientôt disparaître au profit de sa version dématérialisée ?
Le ticket de caisse papier va-t-il bientôt disparaître au profit de sa version dématérialisée ?
Crédit : JAUBERT / SIPA
Pouvoir d'achat : la suppression des tickets de caisse priverait les consommateurs de leurs droits
00:01:04
Pouvoir d'achat : la suppression des tickets de caisse priverait les consommateurs de leurs droits
00:01:04
Pierre Herbulot - édité par Lison Bourgeois

À partir du 1er janvier prochain, il faudra demander le ticket de caisse si on le souhaite à la fin de ses courses. L'objectif ? L'utilisation de moins de papiers, et donc une moindre production de déchets. Un décret d'application de la loi anti-gaspillage dénoncée par la plupart des associations de consommateurs, notamment l'UFC-Que Choisir ou Familles Rurales. 

Ces dernières s'opposent à la suppression par défaut du ticket de caisse prévue à compter de 2023, réclamant que l'impression d'un ticket soit "systématiquement proposée". Elles estiment que supprimer "par défaut" le ticket de caisse "aboutit à priver les consommateurs d'un véritable choix, et par voie de conséquence de leurs droits". 

Les consommateurs seraient uniquement informés, par voie d'affichage en caisse, que s'ils souhaitent obtenir un ticket, ils devront en faire expressément la demande. Cependant pour les associations, le ticket de caisse demeure "un outil de gestion du budget familial". Cela permet de "vérifier l'exactitude du montant de la transaction" et constitue une "preuve d'achat indispensable pour se prévaloir des garanties légales ou commerciales". 

Le ticket de caisse ne doit plus être obligatoire, mais doit resté proposé selon les associations

Elles considèrent en outre que le remplacement du ticket de caisse imprimé par son envoi par courriel "ouvre la voie à une dématérialisation à marche forcée du ticket", "susceptible de faciliter via des techniques marketing la création de base de données par les commerçants". 

À lire aussi

Au moment où le pouvoir d'achat est la première préoccupation, les associations rappellent que c'est sur le ticket de caisse qu'on peut vérifier qu'une réduction est bien passée. Les associations estiment donc qu'elles sont d'accord pour que le ticket de caisse ne soit pas systématique. En revanche, il doit être proposé. Les consommateurs doivent toujours avoir le choix. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/