1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Pourquoi le petit-déjeuner va coûter plus cher à la rentrée ?
1 min de lecture

Pourquoi le petit-déjeuner va coûter plus cher à la rentrée ?

Les phénomènes climatiques extrêmes constatés ces derniers mois vont avoir une incidence directe sur le prix de votre café ou encore de votre bol de céréales.

Un petit-déjeuner (image d'illustration)
Un petit-déjeuner (image d'illustration)
Crédit : PATRICK PLEUL / ZB / dpa Picture-Alliance via AFP
Pierre Herbulot - édité par Florine Boukhelifa

Le café de ces prochains matins risque d'avoir un goût un peu amer avec cette nouvelle. Entre la sécheresse au Canada et les intempéries en Europe, le monde assiste à une pénurie de blé et d'autres productions. Conséquence, le petit-déjeuner s'annonce assez salé à la rentrée.

Que vous soyez plutôt céréales, tartines ou fruits, peu importe, vous paierez bientôt tous un peu plus cher. À commencer par l'indispensable café du matin. En raison des périodes de gel qui ont maltraité les plantations au Brésil, premier producteur mondial, le cours de la livre d'Arabica s'est envolé pour atteindre en juillet son plus haut niveau depuis 2014. Même chose pour un certain nombre de fruits français, notamment les pêches et les prunes. La production d'abricots a quant à elle chuté de 35%, faisant mécaniquement augmenter les prix.

Phénomène inverse, mais résultat identique pour vos céréalesLe blé a souffert de la sécheresse. Résultat, le cours mondial a augmenté de 23% en un an, selon l'Insee. D'ailleurs, l'emballage de vos cornflakes devrait aussi faire grimper l'addition, comme celui de votre brique de lait. Le secteur du carton assiste lui aussi à une pénurie, entraînant une hausse de 20% du cours de ce matériau.

Une bonne nouvelle tout de même : les hausses ne seront pas répercutées telles quelles. Les nouveaux prix seront fixés après des négociations entre les distributeurs et les industriels. Celles-ci sont généralement longues et âpres, mais déboucheront fatalement sur la hausse du prix du petit-déjeuner.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/