1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Pourquoi des viticulteurs de Roanne ont envoyé des vins à la Maison-Blanche
1 min de lecture

Pourquoi des viticulteurs de Roanne ont envoyé des vins à la Maison-Blanche

Des vins "gourmands, gouleyants, digestes" : six vignerons de Roanne ont envoyé leurs meilleures bouteilles à la Maison-Blanche, dans l'espoir que Joe Biden supprime la taxe Trump sur les vins français.

Un verre de vin rouge (illustration)
Un verre de vin rouge (illustration)
Crédit : GEORGES GOBET / AFP
Pourquoi des viticulteurs de Roanne ont envoyé des vins à la Maison-Blanche
01:26
Frédéric Perruche - édité par Marie Gingault

Les viticulteurs de Roanne dans la Loire mènent une opération séduction. Ils viennent d'envoyer une caisse de vins à la Maison-Blanche et espèrent qu'en grisant un peu Joe Biden, ce dernier supprimera la taxe Trump.

Allez savoir si nos sympathiques vignerons du Roannais, leurs 25 exploitations et 200 hectares, peuvent influer sur la politique américaine en matière de taxe sur le vin. L'espoir est mince, mais ce best-of, une caisse des meilleures bouteilles de la région, a déjà l'immense mérite de faire parler de ces crus de la Loire qui peinent à se faire connaître, souligne avec malice Edgar Pluchot, viticulteur et porte-parole : "Un petit clin d'œil sympa. C'est vrai qu'on est une toute petite appellation au milieu des grandes. Envoyer des bonnes petites bouteilles, c'est notre seul moyen d'exister à l'heure actuelle parce que les dégustations sont toutes fermées. Si ça peut au moins aiguiser la curiosité et bien c'est gagné", positive le viticulteur.

Six vignerons ont envoyé leurs meilleures bouteilles, comme Stéphane Sérol, un des rares exploitants de la côte roannaise à exporter aux États-Unis : "On est sur un Gamay Saint-Romain, de très beaux tanins, c'est vinifié en grandes cuves de bois, qui permettent d'élever le vin pendant un an tout en douceur pour amener de la finesse et l'élégance. C'est des vins qui sont gourmands, gouleyants, des vins digestes. Quand on a fini le verre, on a souvent envie de s'en resservir un autre parce que c'est des vins qui appellent à boire comme on dit chez nous". À déguster avec modération et avec, si possible, un bon fromage "made in France". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/