1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Oeufs contaminés : pourquoi il n'y a peu de risques pour la santé
2 min de lecture

Oeufs contaminés : pourquoi il n'y a peu de risques pour la santé

ÉCLAIRAGE - Selon un rapport publié vendredi 11 août, il faut consommer plus de 10 œufs par jour, contaminés au fipronil, pour être exposé à un risque.

Des oeufs (illustrations)
Des oeufs (illustrations)
Crédit : JOHN THYS / AFP
Marie Demeulenaere

Quels sont les dangers du fipronil pour la santé ? Depuis le début du scandale des œufs contaminés, des millions de personnes s'interrogent et s'inquiètent sur les conséquences de cette catastrophe alimentaire. En tout, ce sont pas moins de 250 000 œufs qui ont été contaminés par cet insecticide interdit à l'utilisation au sein de l'agriculture depuis 2004. Commencée au Pays-Bas, la contamination s'étend désormais bien au-delà des frontières européennes, puisque Hong Kong s'est ajouté à la liste des pays touchés. 

Alors que la Commission européenne a convoqué une réunion d'urgence, un rapport a été publié par l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) vendredi 11 août. Selon l'agence, le danger "pour la santé humaine est très faible au vu des niveaux de fipronil constatés (…) et au vu des habitudes françaises de consommation alimentaire".

Selon le rapport publié par l'Anses, il faut consommer plus de 10 œufs contaminés par jour pour être exposé à un risque. Le seuil descend à huit œufs pour les enfants de 11 à 17 ans et à moins de trois œufs pour les enfants de trois à dix ans. Les enfants âgés entre 1 et 3 ans peuvent cependant être exposés s'ils mangent plus d'un œuf par jour.

Le rapport de l'Anses
Le rapport de l'Anses
Crédit :

Une "toxicité modérée" pour l'Homme

Une étude également soutenue par des spécialistes et d'autres organismes de la santé, comme l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), qui estime que la consommation de fipronil représente une "toxicité modérée" pour l'Homme. S'il est consommé à forte dose, le fipronil peut cependant causer des troubles neurologiques et des vomissements, mais pour le moment, aucune plainte n'a été enregistrée par les centres antipoisons français, selon 60 Million de Consommateurs

À lire aussi

Commercialisé au début des années 1990, le fipronil a été interdit en France à l'utilisation agricole en 2004, car l'insecticide représente un grave danger pour les abeilles. Le produit antiparasitaire est cependant toujours utilisé par les vétérinaires pour les animaux domestiques et notamment pour les colliers anti-puces. Cependant, l'utilisation du fipronil est toujours légale en Belgique et aux Pays-Bas. Selon Franceinfo, son usage est désormais interdit dans l'ensemble de l'Union européenne, chez les animaux qui sont destinés à la consommation humaine. 

Sondage
Oeufs contaminés : allez-vous restreindre votre consommation ?*
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/