1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Meccano : des jouets indémodables qui font travailler corps et esprit
2 min de lecture

Meccano : des jouets indémodables qui font travailler corps et esprit

REPORTAGE - Sur le marché depuis 120 ans, Meccano ne cesse de se renouveler pour satisfaire petits et grands. Ses pièces métalliques uniques permettent aux "inventeurs de demain" de créer sans limites.

Éric de Maigret, directeur des opérations de Meccano dans l'usine de Calais.
Éric de Maigret, directeur des opérations de Meccano dans l'usine de Calais.
Crédit : Franck Antson / RTL
Meccano : des jouets indémodables qui font travailler corps et esprit
02:02
Franck Antson - édité par Marie Gingault

À trois jours de la réouverture des magasins, la bonne nouvelle c'est que l'achat des cadeaux va pouvoir démarrer en France. Toute la semaine sur RTL on s'intéresse aux entreprises qui ont choisi de fabriquer des jouets made in France. Meccano, le champion de la construction, a décidé de rapatrier la production de Chine vers la France. 

Ce mercredi 25 novembre, direction l'usine de Calais, où dans l'entrée des ateliers une voiture de course presque grandeur nature et une Tour Eiffel fabriquées avec les pièces en métal font la fierté des salariés. "C'est vraiment la base du Meccano avec les pièces en métal, les petits trous", raconte Hervé, chef d'équipe.

Inventée en Angleterre il y a 120 ans, la marque a su évoluer avec de nouvelles gammes de jeu pour fabriquer des voitures, avions ou toutes sortes d'engins imaginaires "pour les inventeurs de demain", dit le slogan. En acier, ou en plastique pour les plus jeunes, confie Éric de Maigret, le directeur des opérations.

"Cette année on a renouvelé une gamme, qu'on appelle Meccano junior, faite en plastique. Cela permet d'avoir des pièces un peu plus grosses et moins lourdes. On va rester dans le même univers avec des hélicoptères, des motos, des tracteurs, des voitures de course. On a ce qu'on appelle les kits d'invention : on va fournir différentes pièces et différents accessoires comme des ressorts ou des accessoires qui permettent de réutiliser d'autres matériaux". 

Éric de Maigret, directeur des opérations de Meccano dans l'usine de Calais.
Éric de Maigret, directeur des opérations de Meccano dans l'usine de Calais.
Crédit : Franck Antson / RTL

C'est un jouet qui est intergénérationnel

Bernard Fleuet - Responsable service recherche et développement
À lire aussi

Dans les bureaux, les nouveaux modèles, parfois avec des moteurs, sont imaginés par des employés chanceux, qui jouaient déjà au Meccano plus jeunes, comme Bernard Fleuet au service qualité : "La vie évolue, les voitures ont changé, c'est plus dynamique, plus sportif, on est obligé de suivre. Au départ vous construisez votre jouet, c'est une vraie mécanique quoi. Ça vous apporte autre chose que les jeux vidéo, vous êtes obligé de vous servir de vos mains, de réfléchir. C'est un jouet qui est intergénérationnel".

L'usine calaisienne, qui reste à taille humaine, produit un demi million de boites de constructions, en majorité pour le marché français, mais les clubs de passionnés de Meccano existent dans le monde entier. 

Bernard Fleuet, responsable du service recherche et développement, devant les dernières gammes de jeux.
Bernard Fleuet, responsable du service recherche et développement, devant les dernières gammes de jeux.
Crédit : Franck Antson / RTL
Bernard Fleuet, responsable du service recherche et développement, devant les dernières gammes de jeux.
La robe en dentelle de Calais, entièrement réalisée en pièces de Meccano.
Bernard Fleuet, responsable du service recherche et développement, devant les dernières gammes de jeux. Crédits : Franck Antson / RTL
La robe en dentelle de Calais, entièrement réalisée en pièces de Meccano. Crédits : Franck Antson / RTL
1/1
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/