1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Loi alimentation : le prix de notre panier de courses a-t-il augmenté ?
1 min de lecture

Loi alimentation : le prix de notre panier de courses a-t-il augmenté ?

ÉCLAIRAGE - Une étude révèle que non, les consommateurs n'ont pas été victimes de la nouvelle loi. Au contraire, une légère baisse des prix a même été constatée depuis un mois.

Rayon d'un supermarché français (illustration)
Rayon d'un supermarché français (illustration)
Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
La Loi alimentation a-t-elle réellement fait augmenter le prix de notre panier de courses ?
00:01:32
Virginie Garin - édité par Léa Stassinet

La plus grande ferme de France ouvre samedi 23 février à Paris, porte de Versailles, dans un climat un peu plus apaisé pour les agriculteurs. La fameuse Loi Alimentation est passée par là. Elle a relevé les prix d'achat des grandes surfaces pour mieux rémunérer les produits de l'agriculture. 

En conséquence, beaucoup craignaient que la hausse du seuil de revente à perte ferait grimper le panier de la ménagère. Et bien ce n'est pas le cas, à en croire cette étude qui vient d'analyser les prix dans les supermarchés. Oui, certains produits d'appel ont bien pris quelques centimes, mais pour le reste, l'effet est nul et indolore. 

Les consommateurs n'ont donc pas été victimes de la nouvelle loi. Au contraire même, la société d'étude IRI qui a épluché les étiquettes de milliers de références dans les rayons a constaté depuis un mois une légère baisse des prix, de 0,31% sur tous les produits des marques de distributeurs. Ce qui comprend le lait Carrefour, les yaourts Leclerc, les poulets Auchan... 

Seuls les produits d'appel ont légèrement augmenté

Quant autres, les marques nationales qu'on trouve partout, elles ont augmenté de 0,13% en moyenne, avec des hausses c'est vrai un peu plus fortes, sur quelques produits emblématiques, comme le Nutella ou le Coca-Cola, sur lesquels les magasins faisaient très peu de bénéfices. 

Comme la nouvelle loi leur impose au moins 10% de marge, ils ont du augmenter ces prix. Cela dit, les produits d'appels très connus qui attirent les clients ne représentent que 4% de ce qui est vendu en grande surface. Les prix de l'immense majorité des produits que nous mangeons depuis la nouvelle loi, n'ont eux quasiment pas changé. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire