1 min de lecture Aéronautique

Airbus annonce 5.000 suppressions de postes en France

Airbus a annoncé mardi 30 juin la suppression de 15.000 postes dans le monde, dont 5.000 postes en France. Un plan aussitôt jugé "excessif" par le gouvernement français.

Un Airbus A220
Un Airbus A220 Crédit : PASCAL PAVANI / AFP
IMG_5140
Sarah Rozenbaum et AFP

Sur un total d'environ 15.000 postes qui vont être supprimés par Airbus, 5.100 postes le seront en Allemagne, 5.000 en France, 1.700 au Royaume-Uni, 900 en Espagne et 1.300 sur les autres sites du groupe dans le monde, a précisé mardi 30 juin l'avionneur européen dans un communiqué.

"Le secteur de l'aéronautique fait face à un choc massif, brutal et durable. Il est fort probable que la reprise sera progressive. Nous ne l'avons jamais caché", a réagi le ministère français de l'Economie. "Nous l'avons même anticipé avec la mise en oeuvre d'un plan de 15 milliards d'euros pour soutenir le secteur. Néanmoins, le chiffre de suppressions d'emplois annoncé par Airbus est excessif", a-t-il déploré en demandant de "réduire au maximum les départs contraints".

Les syndicats d'Airbus ont affirmé leur opposition à tout "licenciement contraint" et appelé à des négociations face à une crise jugée "conjoncturelle". Ces suppressions de postes devraient quasi exclusivement toucher la branche aviation commerciale du groupe ainsi que plusieurs filiales comme la française Stelia Aerospace ou encore l'allemande Premium Aerotec.

Pour la France, le plan devrait être détaillé lors d'un comité de groupe Airbus France jeudi 2 juillet à Blagnac, siège de l'avionneur dans la banlieue de Toulouse, selon une source syndicale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Aéronautique Transports Avions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants